arthrose-et-alimentation

Les 9 meilleurs aliments contre l’arthrose

Il est normal de se demander quels aliments sont bons pour l’arthrose. En effet, l’on sait que la manière dont on compose ses repas et ses encas peut avoir un effet sur la santé du corps.

Sachant que de nombreux Français souffrent d’arthrose, et que cela est en mesure d’occasionner des douleurs articulaires vraiment harassantes, nous avons voulu nous pencher sérieusement sur l’arthrose et l’alimentation.

Ainsi, nous avons détecté 9 aliments « bons pour l’arthrose ». Il ne s’agit pas de soigner miraculeusement ce problème, mais de contribuer à sa résorption. D’en atténuer les symptômes, pour mieux affronter le problème.

Pour créer notre liste, nous avons mobilisé de nombreuses sources. Nous nous sommes basés sur la recherche scientifique, comme d’habitude, afin de vous livrer des informations fiables et pertinentes.

La liste n’est pas exhaustive, mais permet de découvrir les apports nutritionnels particulièrement associés à la lutte contre les afflictions inflammatoires.

1. Les poissons gras

Le nom ne devrait nullement vous effrayer. Les poissons gras ne sont pas mauvais pour la santé, surtout si on les consomme avec modération.

Dans le cadre de l’arthrose, c’est leur teneur en acides gras oméga-3 qui a de quoi faire une différence.

Selon les conclusions tirées dans le cadre de cette étude, les effets s’observent plus particulièrement pour les patients souffrant de problèmes articulaires chroniques.

Autrement dit, en cas de douleurs éphémères, sur un court laps de temps, les bienfaits s’avéreraient négligeables. Quand l’arthrose s’est (malheureusement) installée toutefois, les fameux acides peuvent venir soulager une partie des douleurs.

Voici quelques exemples de poissons qui appartiennent à cette catégorie :

  • Le saumon
  • Les sardines
  • Les maquereaux
  • Certains types de thon

De manière générale, ces denrées sont bonnes pour le corps, du moment qu’on en intègre l’ingestion dans un régime alimentaire équilibré.

N’hésitez pas à vous préparer régulièrement des joyaux de la mer – ils ont de nombreuses vertus.

Par exemple, et toujours grâce aux acides oméga-3 qu’ils recèlent, on les considère comme efficaces à repousser le spectre des difficultés cardiovasculaires.

Le saviez-vous ?

Les acides oméga-3 sont contenus dans plusieurs aliments. On en trouve notamment dans certaines huiles ou beurres consacrés. Vous pouvez aussi opter pour des compléments alimentaires, sous forme de gélules par exemple. N’hésitez pas à vous renseigner : si vos repas en contiennent déjà suffisamment, il n’est pas utile de songer à des apports médicamenteux.

2. L’ail

Il est courant pour un Français d’agrémenter ses plats avec un peu d’ail.

Bonne nouvelle : les propriétés de ces fameuses gousses ont un certain effet positif sur l’arthrose.

En l’occurrence, c’est un composé élégamment nommé disulfure d’allyle qui aurait un impact intéressant.

Les constats effectués dans le cadre de ce travail de recherche permettent de lui attribuer des vertus anti-inflammatoires.

Le saviez-vous ?

L’ail est une denrée globalement très bonne pour la santé. Des effets antioxydants pour le moins intéressants viennent s’ajouter à l’effet bénéfique que nous venons d’évoquer. On dit aussi que ce repousse-vampires (bon, c’est la légende…) est propre à réguler le taux de cholestérol et à amoindrir la pression artérielle.

3. Le thé vert

Vous aimez vous concocter, de temps en temps, une tasse de thé vert ? N’hésitez pas à poursuivre l’expérience ! Dans de nombreux domaines, ce breuvage est bon pour la santé.

Et l’on peut aussi établir un lien positif avec les problèmes d’arthrose. En effet, cette boisson chaude peut se targuer d’une belle teneur en polyphénols

Les polyphénols sont des antioxydants. Ils sont connus pour leurs nombreuses vertus, se voulant à la fois anti-inflammatoires, utiles à combattre les microbes ou encore parés pour ralentir le vieillissement des cellules.

En ce qui concerne l’arthrose, vous l’aurez sans doute compris, ce sont les propriétés anti-inflammatoires qui pèsent dans la balance.

4. Les produits laitiers

Les produits laitiers sont à consommer avec modération, certes, mais peuvent avoir de nombreux effets bénéfiques sur la santé

C’est dans tous les cas leur teneur en calcium qui s’avère intéressante pour les problèmes d’articulation. En effet, ce minéral contribue grandement à la fortification et à la protection des os (source).

Boire un verre de lait ou manger un yaourt ne va pas miraculeusement faire s’évanouir vos douleurs arthritiques, mais cela peut les apaiser sur le moyen et long terme.

Il s’agit d’assurer une certaine solidité à votre squelette.

Le saviez-vous ?

On associe souvent le calcium aux jeunes gens. De nombreuses publicités vantent les mérites de cet apport nutritionnel pour bien grandir. Mais cela ne veut pas dire que les adultes sont lésés. Ils peuvent aussi bénéficier de ses bienfaits.

5. Les épinards

Ha, les épinards ! Une source officielle de conflits entre parents et enfants depuis toujours ! Mais d’une certaine manière, les grands ont raison d’insister.

Ces légumes sont bons pour la santé à de nombreux égards, même si leur teneur en fer est largement surestimée par les croyances populaires.

Concernant l’arthrose, c’est du côté de la vitamine D qu’on peut trouver une corrélation satisfaisante. Cette dernière favorise la circulation et l’assimilation du calcium.

Comme on l’a vu un peu plus tôt, le calcium est utile au maintien d’une bonne ossature, et peut donc aider à réguler les douleurs articulaires.

Le lien reste cela dit assez modéré. À ce stade, on peut observer certaines conséquences positives selon les cas, notamment sur la santé générale des os (source).

Des observations plus précises s’avèrent néanmoins nécessaires.

Le saviez-vous ?

Les épinards appartiennent à la famille des légumes « verts feuillus ». Ils sont connus pour être très intéressants sur le plan nutritionnel. D’une part, ils ne sont pas trop caloriques. D’autre part, ils peuvent se targuer de belles propriétés, utiles à entretenir le corps. En effet, on les sait riches en vitamines A, notamment, ou en calcium.

6. L’huile d’olive

L’huile d’olive est notamment susceptible de calmer les douleurs liées à l’arthrose

Au risque de mobiliser des termes un peu barbares, sachez que c’est un composé phénolique particulier, l’oléocanthal, qui explique cet effet positif (source).

Les rédacteurs de ce travail de recherches vont jusqu’à attribuer de forts pouvoirs anti-inflammatoires à l’oléocanthal.

Ainsi, il serait même en mesure d’aider au combat contre la maladie d’Alzheimer. Peu de gens le savent, mais ce mal a des origines inflammatoires.

7. Les brocolis

Ce fameux cousin du chou-fleur qu’est le brocoli peut s’intégrer à un régime alimentaire anti-arthrose. En effet, il est composé de sulforaphane. Cet antioxydant a de nombreuses vertus :

  • Il aide à lutter contre les états de fatigue chroniques.
  • Il contribue à la réduction du stress oxydatif, qui se trouve à l’origine de nombreuses afflictions.
  • Il a justement des propriétés anti-inflammatoires (source).

Ajoutons que le brocoli jouit d’une certaine quantité de calcium, et on voit comment il peut contribuer à la lutte contre les problèmes articulaires.

Le saviez-vous ?

Le brocoli a été « inventé » par les Romains. Ils l’ont obtenu à partir du chou sauvage. Son goût particulier s’est très vite imposé comme une alternative au légume dont il est issu.

8. Les noix

Dans une certaine mesure, les noix peuvent aussi être considérées comme utiles à combattre l’arthrose.

En effet, on y retrouve notre fameux calcium, mais aussi de la vitamine E, du zinc ou encore du magnésium.

Ces nutriments contribuent à la bonne santé du corps, favorisent l’efficacité du système immunitaire et, pour certains d’entre eux, jouissent de propriétés anti-inflammatoires.

9. Les oranges

Les oranges, comme on le sait, sont riches en vitamines C. Cette vitamine serait notamment en mesure de réduire les symptômes liés à l’arthrose du genou (source).

Attention, comme souvent, à ne pas tomber dans l’excès. Ingérés en trop grandes quantités, ces nutriments pourraient au contraire aggraver les problèmes articulaires.

Mais ce n’est pas la première fois qu’on vous invite à la modération chez Mon Parrain Santé, n’est-ce pas ?

Bien s’alimenter pour lutter contre l’arthrose : voici ce qu’il faut retenir

Nous n’insisterons jamais assez sur cette idée : il n’existe pas de « régime miracle », qui ferait soudainement disparaître votre arthrose. Aussi, chaque corps réagit différemment.

Il est important d’écouter les réactions de votre machine anatomique et d’adapter vos ingestions en conséquence. 

Aussi, consulter un spécialiste est primordial. C’est lui qui saura vous guider pour composer un régime adapté. On vous déconseille vraiment les approches approximatives, qui pourraient avoir des effets contre-productifs.

En ce qui concerne les aliments les plus indiqués pour réguler les problèmes d’inflammation, le régime méditerranéen s’avère parfaitement à l’honneur. De nombreux aliments qui le composent ont des vertus utiles à juguler les conséquences de l’arthrose

Parmi les nutriments vedettes, on compte notamment le calcium, parce qu’il aide à la fortification des os. On peut citer aussi les polyphénols, la vitamine D ou encore l’oléocanthal, beaucoup moins connus.

Au-delà des habitudes nutritionnelles, n’hésitez pas à privilégier certains exercices physiques pour mettre vos articulations dans les meilleures conditions. Les ostéopathes sont particulièrement aguerris pour vous orienter dans ce domaine.

Dans tous les cas, faites-vous plaisir, mangez équilibré etvariez votre alimentation ! Vous mettrez ainsi votre corps dans les meilleures conditions pour supporter les douleurs inflammatoires.

✅ Mon parrain santé n’utilise que des sources de la plus haute qualité. Les informations contenues dans nos articles proviennent de publications qui ont été revues médicalement par des professionnelles de santé. En plus de vérifier les faits, nous veillons à ce que le contenu soit exact, fiable et digne de confiance.

Vous aimez notre contenu ? Recevez notre newsletter :

Tenez-vous informés ! Nous nous ferons un plaisir d’alimenter votre boîte mail de conseils sur la santé et le bien-être, fondés sur la recherche scientifique.

Votre vie privée est importante pour nous. Vos informations ne seront jamais partagées ni vendues à des tiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.