blood-test-covid-19

Les prochains rappels de vaccin contre la COVID-19 vont inclure une protection contre Omicron

Après un an et demi et de nombreuses variantes de coronavirus, les vaccins COVID-19 vont être enfin mis à jour, a annoncé la FDA (Food and Drug Administration) le 30 juin.

La FDA a demandé aux fabricants de vaccins de modifier leurs vaccins COVID-19 afin de cibler les sous-variants Omicron BA.4 et BA.5.

Il s’agit d’une bonne décision de la FDA, selon le Dr William Moss, directeur exécutif de l’International Vaccine Access Center .

Cependant, il a averti qu’il n’y a aucune garantie que le BA.4/5 sera toujours présent lorsque les rappels de vaccins reformulés seront instaurés.

La majorité des variants seront toutefois une version d’Omicron, estime-t-il.

Pourquoi une protection contre la COVID-19 et son variant Omicron ?

Ce changement vise à offrir une immunité plus large contre les sous-variants Omicron qui se propagent rapidement, tout en garantissant la même « base de protection » offerte par les vaccins originaux.

Ces premiers vaccins continuent d’offrir une bonne protection contre les maladies graves et les décès, en particulier chez les personnes qui ont reçu tous leurs rappels.

Malgré cela, les variants Omicron semblent être capables de surmonter une partie de la protection immunitaire fournie à la fois par la vaccination et par une infection antérieure.

« À l’approche de l’automne et de l’hiver, il est essentiel que nous disposions de rappels de vaccins sûrs et efficaces, capables de fournir une protection contre les variantes circulantes et émergentes », a souligné le Dr Peter Marks, directeur du Centre d’évaluation et de recherche sur les produits biologiques de la FDA, dans un communiqué.

Selon les fabricants, les vaccins reformulés pourraient être disponibles dès le début du mois d’octobre.

En attendant, des essais cliniques seront nécessaires pour déterminer l’ampleur de la réponse immunitaire générée par les nouveaux rappels à deux composants contre les variantes actuellement en circulation, avant qu’ils ne puissent être déployés à l’automne.

Pour le moment, il est difficile de savoir qui bénéficiera de ces futurs rappels de vaccins.

Vous aimez notre contenu ? Recevez notre newsletter :

Tenez-vous informés ! Nous nous ferons un plaisir d’alimenter votre boîte mail de conseils sur la santé et le bien-être, fondés sur la recherche scientifique.

Votre vie privée est importante pour nous. Vos informations ne seront jamais partagées ni vendues à des tiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *