banane-et-gastrite

La banane : en manger est-il compatible avec une gastrite ?

Vous avez une tendance à développer des gastrites, ou vous en avez malheureusement développé une et vous craignez qu’une banane vienne aggraver la situation ?

Au contraire, vous vous demandez si ce fruit peut vous aider à vous sentir mieux ? Vous êtes au bon endroit ! L’équipe de Mon Parrain Santé a mené des recherches approfondies pour vous éclaircir à ce sujet.

De manière générale, les scientifiques et diététiciens semblent d’accord pour considérer la banane comme un fruit tout à fait adapté en cas de gastrite – il semblerait même que cette denrée puisse aider à prévenir le mal et contribuer à sa guérison.

Attention, ce n’est pas un remède bien sûr, mais la haute teneur en fibres et l’acidité des bananes en font un allié très intéressant pour quelqu’un souffrant de gastrite.

Tout au long de cet article, nous allons traiter la question plus en profondeur, en examinant les bienfaits de la banane en cas de gastrite. N’ayez crainte : nos astuces et remarques se basent sur des sources sérieuses. Et dans tous les cas, n’hésitez pas à consulter un spécialiste pour un diagnostic médical !

La gastrite et vos habitudes alimentaires

Le terme « gastrite » désigne une inflammation de la muqueuse stomacale. Elle empêche ladite muqueuse de créer cet enzyme important nommé la pepsine (qui n’a rien à voir avec le soda…).

Dès lors, le système digestif, plus particulièrement le transit, est perturbé et cela peut occasionner des symptômes particulièrement pénibles d’une part (brûlures, crampes, diarrhées…) et une mauvaise assimilation des nutriments d’autre part.

Il paraît évident qu’un patient atteint de gastrite soit astreint à un régime particulier. Il peut différer selon les individus et les spécialistes, mais certains aliments sont généralement à favoriser ou à prohiber.

Un grand éventail d’études (comme celle-ci) a été conduit. On en a conclu, par exemple, que la nourriture frite doit être bannie du régime alimentaire en cas de muqueuse stomacale enflammée. L’alcool est aussi à prohiber, tout comme les plats épicés.

La banane, en revanche, ne fait pas partie des denrées indésirables. Au contraire, elle est plutôt indiquée, et c’est ce qui va nous intéresser maintenant.

La banane : un fruit bon pour votre système digestif

La banane est connue pour être riche en fibres. Ces dernières jouent un rôle crucial dans l’entretien du système digestif, et contribuent à son bon fonctionnement (source).

Une fois qu’une gastrite s’est particulièrement développée, on ne peut évidemment pas garantir (et nous ne promettons jamais ce genre de miracles chez Mon Parrain Santé, d’ailleurs) une guérison ultra rapide simplement par le truchement des fibres.

En revanche, et à condition de se montrer raisonnable sur les quantités, cela ne peut clairement pas faire de mal. Dans une optique de prévention, notre denrée jaune peut même être très indiquée.

Aussi, en provoquant un sentiment de satiété, la banane peut éviter les tentations conduisant à ingérer d’autres mets moins adaptés aux régimes anti-gastriques.

Ne soyons pas amères envers la banane : elle n’est pas acide !

La banane est un fruit qui, contrairement à d’autres, n’est pas très acide. Elle est même considérée comme « alcaline », un terme désignant l’autre côté du spectre quand on évalue l’acidité d’un sujet d’étude.

Selon une étude scientifique sérieuse, lorsqu’on souffre de gastrite, il faut absolument éviter les aliments trop acides.

Cela peut non seulement provoquer des douleurs harassantes, mais aussi aggraver l’affliction. Ainsi, les fruits suivants (nous donnons quelques exemples) doivent être évités :

  • Le citron
  • Les oranges
  • Les ananas

Alors que les fruits ci-dessous (entre autres) sont recommandés :

  • Les pommes
  • Les cerises
  • … et la banane, justement !

À condition d’être consommé en quantités raisonnables, ce fruit ne risque pas d’augmenter dangereusement le taux d’acidité dans votre corps.

Nous irons même plus loin : mangée en petites quantités, la banane peut aider à soulager les douleurs ! Elle va en effet apaiser le mal causé par la « circulation » d’acides (source).

La banane et le régime « BRAT »

Sous l’acronyme désignant le régime BRAT, on trouve (en anglais, mais nous traduisons ici) les ingrédients : bananes, riz, compote de pommes, thé et toasts. En réalité, ce schéma diététique n’a plus vraiment la cote.

Non seulement il n’a pas de base scientifique sérieuse dans sa globalité, mais il s’avère aussi très frustrant pour les consommateurs.

Cela ne signifie pas que tout était basé sur des informations erronées. La banane avait en effet sa place dans cette diète ciblant spécialement les problèmes liés au système digestif.

En effet, c’est un fruit particulièrement doux et neutre, au même titre que le thé, par exemple. Il permet d’éviter l’irritation au maximum, et donc le retour ou l’aggravation des symptômes liés à la gastrite.

La banane et l’hydratation

Une bonne hydratation a de quoi améliorer les « performances » du système digestif et limiter les risques de développer une gastrite.

À travers certaines études, les scientifiques ont prouvé qu’une banane pouvait jouer un rôle intéressant dans la circulation des électrolytes, ces minéraux qui permettent un meilleur transport des liquides dans l’organisme.

Dès lors, en manger régulièrement (mais pas tout le temps, car observer un régime alimentaire varié reste important), sans oublier de boire de l’eau, peut contribuer à prévenir une gastrite ou à en limiter les effets si elle s’est déjà déclarée.

Bilan : la banane est-elle indiquée dans le cadre d’une gastrite ?

Le bilan paraît assez facile à dresser : oui, la banane est un fruit tout à fait indiqué, voire recommandé en cas de gastrite. Rappelons les principales raisons :

  • La banane n’est que très peu acide, et s’avère même en mesure de réguler l’acidité du corps.
  • Elle est riche en fibres, ce qui permet de favoriser le fonctionnement du système digestif.
  • Notre fruit exotique fait partie de l’ancien régime « BRAT », et même s’il n’est plus très à la mode, on peut retenir qu’elle avait été choisie pour sa douceur et sa neutralité une fois ingérée.
  • La banane aide à une bonne hydratation, se montrant ainsi susceptible de réduire les risques de gastrite ou d’en calmer les symptômes.

En somme, tout semble pointer dans la bonne direction !

N’hésitez pas à consulter un spécialiste en cas de complications, et pensez bien à manger de tout, dans la limite des possibilités offertes en cas de gastrite. Dans vos menus, il y aura sûrement des bananes, n’est-ce pas ?

Vous aimez notre contenu ? Recevez notre newsletter :

Tenez-vous informés ! Nous nous ferons un plaisir d’alimenter votre boîte mail de conseils sur la santé et le bien-être, fondés sur la recherche scientifique.

Votre vie privée est importante pour nous. Vos informations ne seront jamais partagées ni vendues à des tiers.

Les 5 meilleures tisanes pour dormir