banane-et-pancréas

Est-ce que les bananes sont bonnes pour le pancréas ?

Vous vous demandez peut-être si les bananes sont bonnes pour le pancréas, car vous avez déjà entendu cette information circuler. Parfois, ce genre de liens n’ont pas de vraie base scientifique et s’apparentent davantage à des recettes « de grand-mère » qu’à de vrais consensus scientifiques.

En l’occurrence, c’est tout à fait vrai ! La banane peut avoir un impact très positif sur cet organe digestif qu’est le pancréas, et nous allons vous expliquer pourquoi. Bien sûr, ces conseils ne remplacent pas ceux d’un spécialiste avisé.

La banane est un des fruits les plus riches en fibres alimentaires, et c’est notamment ce qui en fait un bon allié pour entretenir le pancréas, eu égard à leur impact global sur le système digestif. En outre, elles apparaissent comme une belle source de potassium, minéral dont les carences peuvent causer des problèmes importants au niveau du pancréas, dont le cancer du pancréas.

Voyons plus en détail le lien qui peut se tisser entre la consommation de bananes et la santé du pancréas.

Ceci fait, et parce que chez Mon Parrain Santé nous tenons à être le plus généreux possible, nous vous parlerons d’autres aliments qui permettent de garder un pancréas en bonne santé !

Les bananes ont un impact global sur le système digestif, dont le pancréas

La banane fait partie des denrées les plus riches en fibres. C’est Donkey Kong qui va être content, n’est-ce pas ?

Ces fruits exotiques sont dès lors considérés par certaines études comme particulièrement susceptibles de réguler le transit du système digestif, et donc de régler certains problèmes comme la diarrhée. 

Si le lien direct avec le pancréas n’est pas forcément évident, il faut comprendre que le système digestif n’est pas un… système pour rien. Chaque organe joue un rôle particulier et important pour que les aliments soient correctement traités par le corps et leurs nutriments bien assimilés.

Dès lors, la belle quantité de fibres alimentaires qu’on retrouve dans une banane va assurer une accélération saine des mécanismes de digestion, sans les mettre en péril.

Important à noter

Certains autres aliments, pourtant chargés en fibres eux aussi, peuvent avoir un impact négatif sur le système digestif. Mais ce n’est pas le cas des bananes, qui au contraire peuvent venir atténuer certains symptômes liés à une inflammation du bol digestif (source).

Les bananes sont riches en potassium, ce qui est bon pour le pancréas

Notre denrée exotique jaune ne manque pas de potassium. Les malades souffrant de problèmes liés au pancréas accusent souvent un manque de ce minéral dans leur sang.

Dès lors, il semble raisonnable de considérer que les carences en potassium peuvent sinon créer, du moins favoriser les problèmes liés à cet organe, qui au demeurant joue un rôle important dans la sécrétion des liquides permettant la digestion.

Attention, comme toujours, à se montrer raisonnable : l’excès de potassium peut aussi conduire à d’importants problèmes de santé.

Quels sont les aliments bons pour le pancréas ?

Vous l’aurez compris : nous vous conseillons l’aliment préféré des singes si vous voulez donner à votre corps des aliments bons à entretenir votre pancréas.

Néanmoins, il serait dommage (et dangereux, surtout) de limiter votre régime alimentaire… aux régimes de bananes 😉

Chez Mon Parrain Santé, nous avons sélectionné quelques aliments particulièrement intéressants pour entretenir cet organe. Évidemment, si vous souffrez de problèmes particuliers liés à cet organe, vous devez consulter un spécialiste, tout avisés et sourcés soient nos conseils !

Les aliments bons pour le pancréas :

La banane

Comme vous l’aurez compris, la banane est un fruit tout à fait adapté à l’entretien de votre pancréas !

La carotte

De nombreux légumes sont bons pour le pancréas, et on compte parmi eux la carotte.

Hé oui, Bugs Bunny a non seulement une vue parfaite, mais aussi un système digestif du tonnerre ! Ces cônes oranges sont riches en antioxydants, qui vont avoir un effet positif si l’on veut prévenir au mieux, par exemple, la pancréatite.

Notons au passage que la carotte s’inscrit dans certaines recettes proposées directement par la Fondation contre la Pancréatite chronique.

Les viandes maigres

Les viandes maigres, dont le taux de graisse ne dépasse donc pas les 10%, sont indiquées en cas de problèmes liés au pancréas.

On peut se pencher notamment vers la dinde pour en consommer ; les tranches de gigot d’agneau font aussi le travail. Cela permet d’obtenir un bon compromis entre une alimentation riche en protéines, mais moins riche en graisses.

Les haricots

Sous leur forme magique ou pas, les haricots jouissent d’une belle teneur en protéine eux aussi, et s’avèrent donc en mesure d’entretenir le pancréas.

Comment faut-il manger pour prendre soin de son pancréas ?

Vous vous dites peut-être que cette question est la même que la précédente, mais pas tout à fait. Nous voulons ici vous expliquer que pour prendre soin de son pancréas, il faut aussi éviter certains éléments.

Parmi eux, il y a tous ceux qui sont trop riches en triglycérides. C’est par exemple le cas d’un grand nombre d’huiles : l’huile de colza, d’olives ou de lin sont concernées. Il y a peu de chances pour que vous décidiez d’en badigeonner vos bananes, mais vous pourriez être tenté d’accompagner votre dinde, par exemple, d’un filet.

C’est pourquoi nous tenons à vous alerter du danger que peut représenter l’accompagnement des aliments bons pour le pancréas. Si vous mangez du pain complet en même temps que votre dîner à base de viandes maigres et de carottes, alors vous annulez une partie des effets bénéfiques que ces aliments ont eu sur le pancréas.

Bilan : manger de la banane pour le pancréas, mais pas uniquement

Nous finirons sur une note qui devrait vous donner la banane, même si c’est un rappel : oui, la banane est bonne pour le pancréas. Mais il ne faut pas non plus s’en faire une diète, et toujours observer un régime alimentaire équilibré, varié dans l’ensemble

Si vous avez particulièrement peur de développer des problèmes liés à cet organe digestif, n’oubliez pas de surveiller la consommation de certains aliments dans le reste du repas (huile, pain complet, poissons gras, légumineuses) et d’en favoriser d’autres (haricots, carotte, viandes maigres).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *