boutons-sur-les-cuisses

Boutons sur les cuisses : d’où ça vient, et comment s’en débarrasser ?

Les boutons sur les cuisses peuvent vite devenir gênants. Ce n’est pas la réaction du corps la plus dramatique, mais c’est esthétiquement peu ragoûtant et dans certains cas, on ressent des démangeaisons… voire des douleurs.

Dans les lignes à venir, Mon Parrain Santé vous dit tout sur ces éruptions cutanées indésirables. Les causes, les éventuels traitements… vous serez incollable sur le sujet. 

Lorsqu’on a des boutons sur la cuisse, cela vient généralement de trois problèmes sous-jacents : la folliculite, la kératose pilaire ou l’eczéma. Seul le dernier de la liste demande un peu plus d’attention. Les deux autres problèmes devraient disparaître en quelques jours.

Il faut noter qu’en principe, il n’y a rien de vraiment alarmant. Des douleurs sont parfois ressenties, ainsi que des démangeaisons, mais c’est à peu près tout. Ce n’est qu’en cas de prolongement excessif qu’il convient de consulter.

Découvrons maintenant ce sujet plus profondément. Nous avons appuyé sur de nombreux boutons (virtuels) pour dénicher des sources fiables.

Ainsi, nous sommes prêts à vous délivrer un bilan à propos de ces éruptions. Nous vous préparons aussi un jeu de mots pour la fin. Il n’y a pas de quoi se taper sur la cuisse de rire, mais bon…

Boutons sur la cuisse : c’est grave, docteur ?

Nous tenons à vous rassurer d’emblée : en soi, dans une écrasante majorité des cas, les boutons sur la cuisse ne sont pas graves. Si le problème persiste, il est pertinent d’aller voir un spécialiste.

Un dermatologue pourra vous apporter des solutions ciblées, vous donner des conseils… Voici en tout cas les différentes causes possibles à ces éruptions cutanées.

Qu’est-ce qui provoque les boutons sur les cuisses ?

1. La folliculite

Folliculite : bouton isolé *

La folliculite est une infection cutanée peu connue. Dans de (très) rares cas, elle pose problème aux patients immunodéprimés, et tout aussi rarement elle est susceptible d’évoluer vers des formes de maladie plus grave (source).

Mais cela ne doit pas vous inquiéter. Si vous craignez une évolution négative, il vous suffit de vous adresser à un expert.

Quoiqu’il en soit, il s’agit – son nom l’indique – d’une infection des follicules (source). Nous avons tous ce qu’on appelle un follicule pileux, visuellement inaccessible puisque sous-cutané.

Il compose le système plutôt complexe de notre pilosité. Et c’est lorsqu’il s’enflamme, pour ainsi dire, que sa présence se manifeste, provoquant des boutons sur les cuisses. Selon les situations, cela concerne d’autres régions du corps.

Les causes de cette éruption sont multiples. Elle peut survenir…

  • Lorsqu’on porte des vêtements trop serrés.
  • À cause de la chaleur, plus précisément de la transpiration.
  • Selon la manière dont on se rase.

Voilà pour les raisons les plus courantes. Les plus reconnues. Mais dans certains cas, cela vient aussi…

  • D’un surpoids, qui vient favoriser l’infection des follicules.
  • D’un excès de bains chauds (oui oui, vous avez bien lu !).
  • De problèmes d’eczéma.
  • La difficulté pour le corps de lutter efficacement contre les infections.

Encore une fois, il n’y a pas lieu de s’inquiéter outre mesure. Les boutons sur les cuisses causés par la folliculite devraient se résorber rapidement. Si le problème persiste cela dit, restez vigilant(e), puisque les furoncles constituent parfois l’étape suivante (source)…

Le saviez-vous ?

Le suffixe “-ite” désigne toujours une infection. Ainsi, la “prostatite” est une infection de la prostate, la “diverticulite” des diverticules, etc.

2. L’eczéma

Eczéma : boutons

Tout le monde a déjà entendu parler de l’eczéma. Malheureusement, il y en a aussi qui souffrent de ces éruptions cutanées. Elles peuvent envahir le quotidien, et nécessitent la supervision d’un dermatologue.

Toujours est-il qu’elle se manifeste de temps à autre par l’apparition de boutons sur les cuisses. Là encore, les scientifiques ont identifié plusieurs raisons :

  • Le stress.
  • La sueur.
  • Certains produits cosmétiques que vous auriez appliqués à cette région du corps.
  • Quelques matières utilisées pour les vêtements, comme la laine par exemple.

Le détergent compte normalement dans la liste, mais il est très rare de se badigeonner les cuisses avec du produit de nettoyage, non ?

Une chose est sûre : il n’y a pas de quoi paniquer. Au contraire, perdre ses esprits face à une poussée d’eczéma a parfois pour conséquence un peu perverse… de l’aggraver.

3. La kératose pilaire

Kératose pilaire : boutons

Peu connue, la kératose pilaire apparaît parfois comme étant à l’origine d’une éruption cutanée, y compris des boutons sur la cuisse.

Ce n’est pas un problème important. Comme son nom l’indique, elle surgit quand la kératose, une protéine, est produite en trop grandes quantités.

Généralement, cela se résorbe en quelques jours.

J’ai des boutons sur les cuisses : que faire ?

Nous venons de passer en revue les trois causes les plus répandues lorsqu’on a des boutons sur les cuisses.

Vous vous demandez alors sans doute ce qu’il convient de faire pour faire disparaître ces traces peu esthétiques – et parfois gênantes parce qu’elles grattent. Voici quelques pistes :

  • Le cas de l’eczéma est sans doute le plus complexe. On lui trouve parfois des causes psychologiques (source). Dès lors, une thérapie auprès d’un psychiatre s’avère nécessaire dans certains cas. Dans un autre registre, un dermatologue peut conseiller l’utilisation d’une crème ou la prise d’antibiotiques.
  • La folliculite devrait se résorber sans traitement particulier. Cela dit, il est envisageable d’appliquer une crème sur les zones problématiques. L’utilisation de stéroïdes (si, si) est parfois mentionnée, mais nous ne sommes pas sûr que ça soit vraiment proportionné… cela dépend du diagnostic médical.
  • Quant à l’apaisement de la kératose pilaire, comme on dit : le temps fera l’affaire. Il n’y a rien de particulièrement conseillé pour s’en débarrasser.

Les boutons sur les cuisses : notre bilan

Soyez rassurés : ces petits boutons venus envahir vos cuisses ne devraient pas rester là bien longtemps. Toutefois, selon l’endroit où ils sont apparus, des phénomènes de frottement peuvent venir “entretenir” leur présence. 

Dans tous les cas, mieux vaut attendre. À l’exception de l’eczéma, qu’il convient de surveiller plus attentivement, ces éruptions cutanées sont bénignes.

Et si vous avez le sentiment qu’elles ne partent pas, adressez-vous à un dermatologue. Il vous aidera à mettre en place la meilleure stratégie.

Au fait : est-ce que la cuisse dans L’aile ou la cuisse avait des boutons ? J’ai vu ce film il y a si longtemps…

*Source image : Par Jmarchn — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=38463195

Vous aimez notre contenu ? Recevez notre newsletter :

Tenez-vous informés ! Nous nous ferons un plaisir d’alimenter votre boîte mail de conseils sur la santé et le bien-être, fondés sur la recherche scientifique.

Votre vie privée est importante pour nous. Vos informations ne seront jamais partagées ni vendues à des tiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.