colon-irritable-nausee

Côlon irritable : pourquoi ai-je des nausées ?

Les symptômes les plus courants du syndrome du côlon irritable (SCI) sont la diarrhée et la constipation. Cependant, de nombreuses personnes souffrant de ce syndrome ont également des nausées.

Même si en général ce symptôme n’est pas celui qui prédomine, les nausées peuvent affecter gravement la qualité de vie et rendre difficile le travail et les activités quotidiennes.

C’est pourquoi nous avons fait nos recherches et utilisé nos sources les plus sérieuses pour vous aider à comprendre ce lien et à trouver les traitements qui peuvent calmer les nausées.

Les causes des nausées associées au syndrome du côlon irritable

Une étude menée auprès de patients souffrant du SCI a révélé que les nausées étaient assez fréquentes.

Selon ce travail de recherche, une conclusion plutôt décourageante pour les femmes en est ressortie. En raison des changements hormonaux, les femmes sont malheureusement plus sensibles à cette condition.

Environ 40 % des femmes souffrant de SCI déclarent avoir des nausées, contre environ 30 % des hommes. Il ne s’agit pas d’une différence majeure, mais nous avons estimé qu’elle méritait d’être mentionnée.

Les nausées sont donc un symptôme courant chez les personnes souffrant du syndrome du côlon irritable et peuvent résulter de divers facteurs (source), notamment :

  • Le stress
  • La consommation de certains aliments déclencheurs
  • L’utilisation de certains médicaments
  • Une autre condition médicale qui partage certaines similarités avec le SCI

En général, les nausées en cas de syndrome du côlon irritable sont fréquemment causées après avoir mangé certains aliments, qui entraînent souvent des ballonnements, des douleurs abdominales et une sensation de satiété. Le stress peut également contribuer à ce problème.

De plus, les nausées peuvent être provoquées par certains types de médicaments, notamment le médicament « lubiprostone » utilisé pour traiter les symptômes du SCI.

Les médicaments suivants peuvent également augmenter les risques de nausées :

  • Les antibiotiques
  • L’aspirine
  • Les antidépresseurs
  • Les pilules contraceptives
  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens, comme l’ibuprofène

Tout ceci pris en compte, même si les nausées sont parfois associées au SCI, un médecin peut soupçonner une autre cause si vous ne présentez aucun symptôme caractéristique du SCI.

Il existe un certain nombre de conditions liées aux nausées, telles que :

  • La dyspepsie fonctionnelle, qui provoque des douleurs, des troubles ou un inconfort au niveau de l’estomac
  • Le reflux gastro-œsophagien (RGO), qui provoque des brûlures d’estomac et des indigestions
  • Des migraines
  • Des brûlures d’estomac occasionnelles
  • Différentes maladies (gastro-entérite, maladie cœliaque, anorexie, boulimie)
  • L’anxiété, la dépression
  • La grossesse

Nous ne sommes pas là pour vous faire peur, mais il est important de le préciser, certains symptômes peuvent être le signe d’une affection plus grave. Consultez immédiatement un médecin si vous avez :

  • Une perte de poids soudaine et des saignements rectaux
  • Une forte fièvre
  • Une douleur thoracique
  • Une vision floue
  • Des évanouissements

Les différentes solutions pour lutter contre les nausées

Tout d’abord, afin de déterminer si vos nausées sont causées par un problème médical, veuillez en informer votre professionnel de santé.

Pour trouver le traitement, les stratégies et les changements de mode de vie les plus efficaces pour soulager les nausées, il faut avant tout identifier la cause la plus probable.

Voici les solutions les plus adaptées en cas de syndrome du côlon irritable pour lutter contre les nausées :

Changer votre régime alimentaire

Pour commencer, il est conseillé de tenir un journal dans lequel vous noterez les aliments que vous consommez et les moments où vous avez des nausées. Vous pourrez ainsi identifier les aliments déclencheurs.

Voici une petite liste des aliments déclencheurs les plus courants chez les personnes atteintes du SCI :

  • L’alcool
  • Les produits laitiers
  • Les aliments frits et gras
  • Les aliments sucrés
  • La caféine
  • Les aliments riches en FODMAP (consulter un diététicien pour vous assurer une alimentation adéquate et équilibrée)

Gérer votre stress

Le stress joue un rôle tant dans les nausées que dans le syndrome du côlon irritable. Il est possible de réduire les symptômes en gérant et en traitant les sentiments de stress et d’anxiété.

Voici des stratégies efficaces de gestion du stress chez les personnes atteintes du SCI, fondées sur des recherches scientifiques (source) :

  • La méditation et la pleine conscience
  • Le yoga (source)
  • L’hypnothérapie orientée vers l’intestin
  • La thérapie cognitivo-comportementale (TCC)
  • L’acupuncture
  • La réflexologie

Il est important de réduire votre stress, car même si vous n’êtes pas atteint de SCI, le stress et la nervosité peuvent déjà provoquer des nausées. Par conséquent, le fait d’avoir le SCI peut augmenter encore plus ce risque.

Soyez curieux et vous trouverez ce qui vous convient le mieux pour combattre cette réaction physique et physiologique de l’organisme.

La médecine alternative

La médecine alternative peut lutter contre les nausées, mais il est important de consulter votre médecin avant de commencer à prendre tout type de suppléments ou herbes.

Selon certaines études, les probiotiques ont démontré qu’ils améliorent les symptômes du SCI (source).

Un autre travail de recherche a fait l’éloge des probiotiques sur leur efficacité à réduire de manière significative les symptômes gastro-intestinaux de douleur, de nausée et de vomissement liés au stress (source).

Certaines personnes trouvent que l’huile de menthe poivrée et le gingembre sont également profitables pour diminuer les symptômes du SCI.

Bien que ces compléments semblent être bénéfiques, il est important de noter que d’autres études doivent être menées avant que des conclusions définitives puissent être tirées sur la base de preuves solides.

Le mot de la fin

Les nausées sont donc un symptôme courant du syndrome du côlon irritable. Elles peuvent être dues au SCI ou à d’autres conditions citées dans notre article.

Les nausées peuvent donc devenir problématiques dans votre vie et il est important d’en trouver la cause. Pour cela, il est préférable de consulter votre médecin et discuter de toutes vos options pour améliorer votre état de santé.

Diverses solutions peuvent être entreprises pour lutter contre les nausées comme changer votre régime alimentaire, gérer votre stress, se méfier de certains médicaments ou encore la prise de suppléments.

Prenez-soin de vous !

Vous aimez notre contenu ? Recevez notre newsletter :

Tenez-vous informés ! Nous nous ferons un plaisir d’alimenter votre boîte mail de conseils sur la santé et le bien-être, fondés sur la recherche scientifique.

Votre vie privée est importante pour nous. Vos informations ne seront jamais partagées ni vendues à des tiers.

Les 5 meilleures tisanes pour dormir