lait-brulure-estomac

Quel est le lien entre le lait et les brûlures d’estomac ?

Certains internautes se demandent le lien qui se tisse entre boire du lait et avoir des brûlures d’estomac. Est-ce que cette boisson vachère soulage les douleurs dans cette zone du corps ? Est-ce qu’au contraire cela peut provoquer ou aggraver ce genre de problèmes ?

Chez Mon Parrain Santé, nous tenons à lever le voile sur toutes vos interrogations, et encore une fois nous avons mené l’enquête ! 

En réalité, il n’est pas si facile de définir dans quelle mesure le lait peut causer des brûlures d’estomac ou au contraire les apaiser. La question divise et ne trouve pas toujours la même réponse selon les sources consultées.

Comme souvent, la solution semble se trouver entre deux : le lait, consommé en quantités raisonnables, peut contribuer au bon fonctionnement du corps et plus spécifiquement du système digestif, eu égard à certaines protéines qui le composent, la lactoferrine notamment. Toutefois, dans certains cas, les graisses saturées contenues dans le lait peuvent perturber la digestion.

Examinons maintenant la question de plus près, en nous demandant jusqu’à quel point le lait est indiqué si on a des brûlures d’estomac ou si on veut les éviter.

Nous nous baserons notamment sur les propriétés de cette fameuse boisson blanche, ses nutriments et ses effets sur le corps.

Bref, nous ne sommes pas vaches : nous avons trait nos sources jusqu’au bout !

Les brûlures d’estomac : d’où viennent-elles ?

Derrière le terme générique « brûlures d’estomac » se cachent généralement des douleurs ressenties dans la zone stomacale, donnant justement l’impression que quelque chose s’enflamme à l’intérieur du système digestif. Cela peut devenir extrêmement pénible pour ceux qui en sont atteints.

Selon le degré d’affliction, certaines personnes peuvent ressentir ces maux après le repas ou de manière aléatoire durant la journée.

Ces sensations éprouvantes atteignent un tel degré d’intensité que des modèles scientifiques ont été établis (source) pour tenter de comprendre ce que les patients ressentent.

Les “variantes” sont nombreuses, et la douleur ressentie mène très souvent la personne à se demander si son alimentation est en cause. A-t-elle mangé trop gras ? Trop acide ?

Le lait étant souvent présenté comme une boisson saine qui renforce et permet de « faire le plein de calcium », il est difficile de se faire une idée précise de ses propriétés.

Dès lors, instinctivement, on peut avoir du mal à définir son lien avec les brûlures d’estomac. Voyons ça de plus près.

Est-ce que le lait peut soulager les brûlures d’estomac ?

Tout d’abord, il convient de jauger le degré de douleur et la durée des maux avant de s’inquiéter. Même un système digestif en bonne santé peut passer par des phases plus compliquées, et il n’est pas forcément utile d’aller consulter un spécialiste au moindre reflux gastrique.

Si le problème persiste cela dit, on peut difficilement vous conseiller de boire du lait pour soulager votre peine. En effet, seul un diagnostic délivré par un expert pourra permettre de comprendre la cause des douleurs, et chercher une sorte de remède « maison » n’aura dans la plupart des cas aucun impact concret sur votre guérison.

Soit le problème se résorbera par lui-même, soit la cause est plus profonde et demande un traitement spécifique.

En réalité, si le lait est encore désigné comme en mesure de soulager les douleurs d’estomac dans certains « remèdes de grand-mère« , scientifiquement rien ne permet de faire ce lien. Attention : cela ne veut pas dire qu’aucune étude ne considère les propriétés du lait comme susceptible d’aider le système digestif.

La lactoferrine, contenue dans notre boisson, est par exemple connue pour ses propriétés pharmacologiques. Certaines études (comme celle-ci) attestent de son effet positif dans de nombreux domaines, grâce aux peptides qui sont relâchés au moment de l’ingestion, venant renforcer la flore intestinale.

On ne se trouve cependant pas, ici, face à un effet direct sur les brûlures d’estomac. C’est plutôt le système digestif dans son ensemble qui peut tirer des bénéfices de la lactoferrine, particulièrement chez les nouveau-nés ou les jeunes enfants.

Ce constat peut s’observer pour d’autres protéines contenues dans le lait, qui ont aussi fait l’objet d’études (source).

Pour résumer

En tant que tel, le lait n’est pas spécialement utile pour combattre les sensations douloureuses au niveau de l’estomac. Si certaines de ses propriétés peuvent avoir un effet bénéfique sur le système digestif et son intégrité, aucun lien concret ne peut être tissé entre ce produit de la ferme et d’éventuels bienfaits sur les reflux gastriques.

Est-ce que le lait peut provoquer des brûlures d’estomac ?

Il est difficile de savoir si oui ou non le lait peut provoquer des brûlures d’estomac, puisque cela dépend de la personne qui en boit, et des quantités ingérées. De même, comme on le disait en guise d’introduction, les études sur le sujet n’accordent pas toujours leurs violons.

Cela dit, certains faits concrets peuvent être pris en compte. Le lait (tout du moins le lait entier), est généralement gras. Le gras peut ralentir le processus de digestion, perturber son bon fonctionnement et donc contribuer à la naissance ou à l’exacerbation de certaines douleurs (source), si certains acides sont libérés trop tôt ou trop tard.

Mais certains individus supportent largement le gras contenu dans le lait, sans commune mesure avec ce qu’on retrouve dans certains aliments.

De même, forcément, celui qui souffre d’intolérance au lactose sentira bien vite des douleurs en buvant du lait, eu égard à l’excès de gaz intestinaux. En dehors de cette allergie, cette surabondance n’a aucune raison d’être déclenchée.

Le lait et les brûlures d’estomac : notre bilan

En somme, le lait ne semble ni apparaître comme une “solution” contre les brûlures d’estomac, ni comme une boisson à éviter si ce genre de problèmes gâche votre quotidien. Certaines des protéines qu’il contient peuvent être bénéfiques et assurer une certaine intégrité à la flore intestinale.

Pour autant, le gras a parfois des effets délétères sur la digestion.

Comme toujours, nous ne pouvons que vous inviter à écouter votre corps, puisque les effets du lait peuvent radicalement différer d’une personne à l’autre. Aussi, et vous le savez, observer un régime équilibré, tout aussi bien que varié, est important.

Il serait dommage, voire dangereux de boire du lait sans cesse, mais à moins d’être intolérant au lactose, un verre de temps en temps ne devrait pas faire de mal, et même apporter une petite dose de calcium !

Vous aimez notre contenu ? Recevez notre newsletter :

Tenez-vous informés ! Nous nous ferons un plaisir d’alimenter votre boîte mail de conseils sur la santé et le bien-être, fondés sur la recherche scientifique.

Votre vie privée est importante pour nous. Vos informations ne seront jamais partagées ni vendues à des tiers.

Les 5 meilleures tisanes pour dormir