mauvaise-circulation-sanguine-mains

Mauvaise circulation sanguine dans les mains : d’où ça vient, et comment l’éviter ?

Une mauvaise circulation sanguine dans les mains peut paraître à travers plusieurs symptômes (mains froides, mais bleues, fourmillements…) et vous vous demandez peut-être pourquoi vous avez ces sensations.

Chez Mon Parrain Santé, nous avons pris les choses en… main pour vous livrer des informations pertinentes et sourcées à ce sujet. Vous découvrirez aussi quelques pistes pour éviter au mieux ce problème d’irrigation. 

Quelqu’un qui ressent les symptômes d’une mauvaise circulation sanguine au niveau des mains pendant quelques heures ne devrait pas s’inquiéter outre mesure. Cela est selon les cas dû au froid ou à un stress passager.

Aussi, la position dans laquelle on a dormi la nuit peut avoir une incidence. Si le problème persiste toutefois, il est conseillé de consulter un spécialiste pour être sûr que ces sensations ne cachent pas un problème plus important. En effet, une bonne circulation sanguine est essentielle à la santé. 

À travers cet article, après avoir rappelé quelques grands principes sur la circulation sanguine, nous passerons brièvement en revue les symptômes de ce problème (particulièrement concernant la zone des mains). Main dans la main, nous découvrirons les raisons éventuelles.

Pour finir, mais sans que personne ne panique, nous verrons de quels problèmes sous-jacents ces perturbations peuvent être le signe. Dans tous les cas, si un doute vous envahit, il faut consulter un spécialiste ! Nous, on vous donne juste un coup de main.

Quelques rappels sur la circulation sanguine

Notre précieuse machine anatomique ne peut pas fonctionner correctement sans une bonne irrigation sanguine.

En effet, le sang est une substance vitale, dont il coule un volume d’à peu près cinq litres dans chaque corps humain. C’est grâce à ce flux que l’oxygène peut être transporté jusqu’aux cellules, au même titre que les hormones et les nutriments (source).  

Les appels réguliers au don du sang relayés par les médias ne sont pas étonnants : suite à un accident ou à un problème de santé grave, manquer de cette précieuse « sève » peut conduire à des complications sérieuses, voire à un décès.

Cela étant dit, si vous avez les mains bleues par exemple, cela ne signifie pas que vous êtes en danger.

Avant de s’inquiéter, il faut être sûr que le problème s’étend sur une moyenne ou longue durée. Si c’est le cas, en effet, consulter un spécialiste peut constituer une bonne option.

La mauvaise circulation sanguine au niveau des mains : quels sont les symptômes ?

Si le sang ne parvient pas à « atteindre » vos deux organes à phalanges, il se pourrait que les symptômes suivants se manifestent :

  • Les mains deviennent soudainement bleues… ou rouges.
  • Elles sont anormalement froides ou excessivement chaudes.
  • Vous avez des sensations de fourmillement, généralement au niveau des doigts ou de la paume.
  • Les deux membres sont particulièrement engourdis.
  • Dans certains cas (rares), on ne sent plus ses mains.

Comme on le disait plus tôt, ces effets peuvent être parfaitement passagers, et rien ne sert d’appeler les urgences au moindre picotement ou au plus petit changement de couleur.

En revanche, si les anomalies persistent, il peut être judicieux d’aller voir un médecin. Il cherchera sans doute l’origine de ces problèmes – les possibilités sont multiples.

La mauvaise circulation sanguine des mains : quelles causes ?

Si vous avez l’impression que la circulation sanguine dans vos mains est bloquée la nuit, ou qu’elles ont étrangement viré au rouge ou au bleu, vous vous demandez sans doute d’où vient le problème. Voici quelques possibilités.

Les causes possibles d’une mauvaise circulation sanguine dans les mains et quelques conseils pour y remédier :

1. Une position inadaptée pendant le sommeil

Le corps prend parfois des positions étranges pendant la nuit, et il est difficile de les contrôler… Cela est forcément moins le cas pour les pieds qui peuvent plus difficilement être « compressés », mais les mains peuvent vite manquer d’irrigation selon la manière dont vous vous couchez. 

C’est la raison pour laquelle certains se lèvent avec des sensations gênantes, qui peuvent durer quelques minutes le matin.

Que puis-je faire ?

Absolument rien. Si vous êtes en couple, vous pouvez toujours demander à votre partenaire un petit déplacement pendant la nuit… et encore, il serait dommage de perturber votre sommeil le sien pour ça. Cela dit, attention de ne pas confondre un simple problème de positionnement comme nous le décrivons ici… et une éventuelle affliction sous-jacente plus sérieuse.

2. Une hygiène de vie à améliorer

Le corps est un ensemble, et les mains ne fonctionnent pas de manière séparée du reste. Ainsi, en adoptant un mode de vie sain propre à « ménager » votre circuit artériel, vous optimisez vos chances pour que tous les organes soient régulièrement et correctement irrigués.

De manière générale, adopter un régime alimentaire sain, c’est garantir (ou du moins, augmenter considérablement les chances) que les artères ne soient pas bouchées et que notre fameux liquide vital rouge puisse faire son « voyage » correctement.

Avoir les mains engourdies, ressentir des fourmillements ne veut pas forcément dire que vous mangez mal, bien sûr, mais c’est une cause à envisager parmi d’autres.

Un fumeur, aussi, a plus de chances de souffrir d’une mauvaise circulation sanguine. Nous ne disons évidemment pas ça pour juger les concernés ; ce n’est pas notre rôle ! Mais plusieurs études, dont celle-ci, ont montré que parmi les effets négatifs provoqués par le tabac, il y avait une compromission de la santé artérielle.

Pour finir, une surconsommation d’alcool est susceptible de mettre à mal l’intégrité de la mécanique artérielle (source).

Évidemment, cela ne signifie pas que le sang cessera de couler jusqu’à vos mains au moindre verre de vin. Mais tous les excès peuvent avoir des conséquences néfastes sur le fonctionnement du corps humain… et en voilà un exemple.

Que puis-je faire ?

Vous pouvez aller voir un spécialiste si les symptômes persistent et que vous soupçonnez un problème plus large. Il vous aidera alors à cibler les comportements alimentaires ou les « à-côtés » qui ont éventuellement des conséquences sur le flux sanguin.

3. Une vie trop sédentaire

L’être humain a besoin de bouger, de se dépenser au quotidien. Évidemment, dans le cadre de certains handicaps, c’est impossible ; à l’impossible nul n’est tenu !

Mais si vous êtes en mesure de pratiquer une activité régulière, il est recommandé de s’y adonner pour fortifier votre système immunitaire, brûler les graisses et, par ricochet, améliorer le flux sanguin.

Il a souvent été prouvé que le sport contribuait largement au bon fonctionnement de la circulation sanguine.

Ce n’est vraiment qu’un bienfait parmi tant d’autres – aussi chez Mon Parrain Santé, nous ne pouvons que vous encourager à trouver une activité qui vous plaît au quotidien !

Que puis-je faire ?

… du sport, évidemment ! Pour être plus concret, vous pouvez pratiquer des exercices « cardio » (footing, marche rapide, vélo…), pratiquer un sport d’équipe (un peu plus difficile sur une base journalière)… les possibilités sont nombreuses !

La mauvaise circulation sanguine dans les mains : dois-je m’inquiéter ?

La plupart du temps, si vous avez des « fourmis » dans les doigts, il faut juste attendre.

Mais en cas de persistance, demander l’avis d’un spécialiste peut être indiqué. En effet, une affliction sous-jacente n’est pas à exclure, dont voici quelques exemples :

  • Certains patients développent ce qu’on appelle une artériosclérose, autrement dit une obstruction prononcée des artères. Cela peut évidemment mener à une mauvaise irrigation de certains organes comme les mains, et peut expliquer leur changement de couleur.
  • Vous avez peut-être déjà entendu parler de la maladie de Raynaud. Dans certains cas, elle peut provoquer un changement de température au niveau des mains (source)
  • Ce qu’on appelle la maladie artérielle périphérique est dans certains cas susceptible d’amoindrir l’efficacité de la circulation sanguine jusqu’aux organes visibles… dont les mains, justement.
  • Si vous avez souvent les mains engourdies en vélo ou à moto, cela peut venir du syndrome du canal carpien. Une prise en charge rapide peut vous assurer le bon déroulement du traitement (source).

Quel bilan ?

Les mains bleues ou les mains trop rouges, les sensations de fourmillement sont certes la preuve d’une mauvaise circulation sanguine, mais cela peut être parfaitement temporaire et il n’est donc pas nécessaire de déployer tout de suite l’artillerie lourde.

Néanmoins, sur le moyen ou long terme, il est conseillé de s’adresser à un expert au cas où ces sensations ne cachent pas autre chose.

Quoi qu’il en soit, nous ne pouvons que vous inviter à adopter un mode de vie sain, équilibré, que ce soit au niveau de votre alimentation ou de votre entretien physique quotidien. Prêtez main forte à vos mains !

Vous aimez notre contenu ? Recevez notre newsletter :

Tenez-vous informés ! Nous nous ferons un plaisir d’alimenter votre boîte mail de conseils sur la santé et le bien-être, fondés sur la recherche scientifique.

Votre vie privée est importante pour nous. Vos informations ne seront jamais partagées ni vendues à des tiers.

Les 5 meilleures tisanes pour dormir