que-boire-en-cas-de-reflux-gastrique

Mais que boire en cas de reflux gastrique ? Et quoi éviter ?

Quand on a des reflux gastriques, et des brûlures d’estomac, il arrive qu’on cherche instinctivement quelque chose à boire pour les soulager.

Aussi, on commence à se méfier de certains breuvages, craignant qu’ils fassent augmenter les douleurs, ou même qu’ils en soient la cause.

Afin de clarifier les choses, nous vous avons préparé ce petit guide. Ainsi, vous saurez mieux ce qu’il faut mettre dans votre verre ou votre tasse lorsque des brûlures d’estomac se manifestent. En espérant que ça n’arrive pas trop souvent, bien sûr…

Parmi ce qu’il est conseillé de boire en cas de reflux gastrique, on compte notamment certaines tisanes, le lait végétal, certains jus de fruits, l’eau de coco, le lait écrémé et… l’eau, bien sûr. En revanche, il vous faut vraiment éviter le jus de citron, le café et les boissons alcoolisées.

L’idée est de limiter les ingestions aux propriétés acides, qu’il est nécessaire de remplacer par des breuvages aux vertus alcalines

Maintenant que nous avons posé quelques bases, nous aimerions encore prendre quelques verres avec vous. Sans alcool, bien sûr. Et compatibles avec les problèmes de reflux gastriques !

Voici justement quelques informations à ce sujet, sources à l’appui.

Ces boissons qui peuvent vraiment calmer les reflux gastriques

Il y a des breuvages qui peuvent vraiment apaiser les reflux gastriques. Par truchement, ils permettent d’apaiser les brûlures d’estomac.

Attention : nous utilisons l’adverbe “vraiment” parce que les effets ont été observés et prouvés. Cela dit, nous ne pouvons pas offrir de garanties absolues.

Selon la pathologie sous-jacente ou l’intensité des douleurs, il se pourrait que la boisson n’ait pas les effets escomptés. Dans ce cas, et surtout si les symptômes se répètent, nous vous encourageons à consulter un médecin.

Dans tous les cas, voici donc les boissons particulièrement indiquées pour juguler l’effet des reflux gastriques :

1. Les tisanes

Le saviez-vous ? Une tisane composée de certaines plantes a des propriétés antioxydantes, mais surtout par rapport à ce qui nous intéresse ici, anti-inflammatoires.

Les scientifiques ayant mené cette étude se montrent optimistes quant à l’effet de certains extraits végétaux contenus dans certaines herbes pour lutter contre les lésions œsophagiennes et réduire les risques d’inflammations.

On peut citer par exemple la camomille, la réglisse ou l’orme rouge pour apaiser les symptômes de reflux gastriques. Les tisanes sans caféine de préférence et évitez la menthe verte et menthe poivrée.

2. Certains jus de fruits

Nous insistons sur le “certains”. En effet, le jus d’ananas ou de citron, notamment, ne sont pas du tout indiqués. Au contraire, ils risquent d’amplifier le problème.

Le jus de poire, de carotte, de chou ou encore le jus d’aloe vera sont considérés comme des alternatives saines aux breuvages trop acides.

Il ne s’agit pas de soigner les problèmes à l’origine des reflux gastriques, mais les propriétés alcalines de ces boissons, c’est particulièrement le cas du jus de carotte, peuvent aider à réguler le taux d’acidité.

3. Le lait végétal et le lait écrémé

Le lait à base de plantes est une bonne option quand on doit composer avec des remontées acides. On peut citer le lait de soja, le lait de coco ou encore le lait d’amandes.

Là encore, ce sont les propriétés alcalines de ces substances qui les rendent intéressantes.

Vous l’aurez compris : le lait de vache entier n’est pas vraiment indiqué. En revanche, vous pouvez opter pour un lait écrémé qui est moins difficile à digérer.

4. L’eau… et l’eau de coco

C’est une évidence : l’eau n’est pas contre-indiquée lorsqu’on a des reflux gastriques. Ses propriétés naturellement bénéfiques contribuent à apaiser l’effet des acides.

Il faut juste ne pas en boire de grosse quantité en une seule prise !

Quant à l’eau de coco, elle a un effet similaire, notamment grâce à sa teneur en potassium (source).

Reflux gastriques : ces boissons qu’il faut vraiment éviter

Vous connaissez maintenant les boissons compatibles avec des problèmes de remontées acides. Mais qu’en est-il de celles qu’il faut éviter ?

1. Le jus de citron

Le citron est une denrée extrêmement acide… ou plus exactement le jus qu’il contient. En cas de brûlures d’estomac, il est strictement déconseillé d’en avaler.

L’incompatibilité est si marquée que le jus de citron est utilisé dans certaines expériences visant à jauger la relation de cause à effet entre les denrées acides et les douleurs venant de l’estomac (source).

2. Le café

Malheureusement, si vous êtes amateur de café, il faudra y renoncer pendant un moment. Sans qu’on puisse parler d’effet dévastateur, des liens ont été établis (source).

Ce breuvage augmente notamment les risques de remontées acides. Le constat est le même pour la fameuse caféine qui le compose.

3. L’alcool

Les boissons alcoolisées sont déconseillées lorsqu’on souffre de reflux gastriques.

Les chercheurs ayant mené ces investigations scientifiques ont notamment constaté que les personnes ayant bu de la bière étaient plus à même de ressentir des brûlures d’estomac que celles qui avaient bu de l’eau.

Les boissons à consommer ou à éviter en cas de reflux gastriques : notre bilan

Pour limiter les risques de remontées acides, il faut éviter les boissons trop acides ou susceptibles de faire augmenter le taux d’acidité circulant dans le corps, comme le café, les boissons alcoolisées ou encore le jus de citron.

On leur préfère les boissons alcalines, parmi lesquelles on compte certains jus de fruits (poire, carotte), le lait à base de plantes, certaines tisanes, l’eau de coco ou l’eau, tout simplement.

Dans tous les cas, n’oubliez pas d’écouter votre corps. Au-delà de la théorie, il y a vos ressentis.

Et si les douleurs persistent, un bilan de santé n’est pas à négliger ! Une santé que nous vous souhaitons excellente, par ailleurs.

Vous aimez notre contenu ? Recevez notre newsletter :

Tenez-vous informés ! Nous nous ferons un plaisir d’alimenter votre boîte mail de conseils sur la santé et le bien-être, fondés sur la recherche scientifique.

Votre vie privée est importante pour nous. Vos informations ne seront jamais partagées ni vendues à des tiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.