lichen-plan-et-foie

Lichen plan : quel lien avec le foie ?

Certains internautes se demandent quel lien peut se tisser entre le lichen plan et le foie. Chez Mon Parrain Santé, nous aimons explorer toutes sortes de sujets en rapport avec la santé… alors encore une fois, nous avons mené notre enquête !

Dans cet article, vous saurez dans quelle mesure cette éruption est liée à la fameuse glande (car oui, le foie n’est pas un organe…).

La question du rapport entre les maladies liées au foie et le lichen plan ne fait pas l’unanimité au sein de la communauté scientifique. De manière générale, le lien n’a rien de suffisamment décisif pour soigner ou comprendre l’une ou l’autre des afflictions. Mais certaines expériences ont tout de même conduit les spécialistes à conclure que les risques de développer un lichen plan étaient plus élevés chez les gens souffrant de problèmes hépatiques particuliers.

Dans les lignes à venir, nous allons d’abord rappeler sommairement ce qu’est le lichen plan, puisque ce n’est pas le problème de santé le plus connu.

Ceci fait, nous nous focaliserons sur les connexions éventuelles entre l’état du foie et la propension à développer cette éruption.

Le lichen plan : de quoi s’agit-il ?

Le lichen plan appartient à la catégorie des maladies inflammatoires, et peut se détecter eu égard aux dégâts que cette affliction occasionne sur la peau. Se présentant sous forme d’éruption évolutive, il peut s’étendre aux cheveux, aux ongles et aux muqueuses.

Voici ce que décrivent en général les spécialistes à propos du lichen plan :

  • Cette anomalie montre des tendances à la récidive. Elle devient alors pénible au quotidien, donnant envie à la personne de se gratter et provoquant parfois certaines douleurs.
  • Dans quelques cas, cet état peut conduire à de légers symptômes dépressifs, eu égard à un sentiment “d’agression” perpétuel à la surface de la peau (source). L’effet n’est évidemment pas aussi marqué que pour d’autres problèmes plus graves, mais lorsque ces éruptions s’immiscent constamment dans la vie d’un individu, des baisses de morale peuvent être observées.
  • Le lichen plan peut être lié à la prise de certains médicaments. Certains patients l’ont aussi développé suite à un affaiblissement de leur système immunitaire.

Ce qui se forme à la surface de la peau lorsqu’on est atteint de ce mal s’appelle les papules. D’une teinte plutôt violacée, elles donnent une impression d’endommagement et dans certains esprits de vieillissement.

Il ne faut pas hésiter à consulter un dermatologue pour se rassurer.

Lichen plan et foie : quel lien peut-on établir ?

Puisque le corps est une machine complexe aux mécanismes interconnectés, les scientifiques s’affairent à toutes sortes d’observations et d’expériences.

C’est ainsi que certains ont cherché un lien potentiel entre les problèmes hépatiques (liés au foie, donc) et le lichen plan.

Deux études que nous avons consultées pour vous livrer ces explications nous ont semblé un peu contradictoires. En effet :

  • Ce travail de recherche italien, bien que datant de 1990, établit une connexion assez concrète entre les dysfonctionnements du foie et le lichen plan. Les experts à l’origine de l’expérience relèvent que les patients testés positifs à l’hépatite B, par exemple, témoignaient d’une propension plus grande au développement du lichen plan. De même, plusieurs personnes ayant demandé une consultation médicale pour des problèmes liés au foie avaient été victimes d’éruptions.
  • En revanche, cette étude (remontant elle à 1985) conclut à l’absence de lien entre les problèmes hépatiques et le lichen plan. Selon les experts impliqués dans le processus, aucun des patients observés n’a montré des problèmes de foie et des éruptions du lichen plan.

Les plus méthodologues d’entre vous ont peut-être déjà remarqué la chose suivante : l’étude dans le contexte de laquelle les scientifiques rejettent un lien concret s’avère antérieure à celle dont découle un constat de corrélation. Cela n’invalide pas forcément la première expérience.

C’est là toute la complexité des recherches en santé : selon les sujets étudiés et les contextes, la conclusion peut sensiblement varier.

Ceci étant dit, même l’étude italienne invite à ne pas considérer le lichen plan comme un marqueur des afflictions hépatiques. Les problèmes de foie pourraient augmenter les risques de lichen plan, mais ce n’est pas la première piste que les spécialistes sont invités à suivre.

Lichen plan et foie : notre bilan

Quand on se renseigne sur les liens de cause à effet entre le foie et le lichen plan, on se retrouve face à des sources plutôt maigres et contradictoires. Dès lors, le rapport entre les deux ne semble pas assez ténu pour susciter de véritables préoccupations.

Au-delà des questions purement scientifiques, nous ne pouvons que vous inviter à consulter un spécialiste si vous soupçonnez un lien entre une crise de foie que vous auriez subie, par exemple, et une éruption pénible qui envahit votre peau.

C’est alors qu’un traitement pourra vous être proposé.

L’important, en attendant le rendez-vous, est de ne pas gratter frénétiquement les zones violacées, et de ne pas chercher à vous auto-médiquer.

Vous aimez notre contenu ? Recevez notre newsletter :

Tenez-vous informés ! Nous nous ferons un plaisir d’alimenter votre boîte mail de conseils sur la santé et le bien-être, fondés sur la recherche scientifique.

Votre vie privée est importante pour nous. Vos informations ne seront jamais partagées ni vendues à des tiers.

Les 5 meilleures tisanes pour dormir