tisane-de-sauge-et-romarin

Tisane de sauge et romarin : bienfaits, recette et utilisation

Nous vous proposons des liens d’affiliation pour les produits que nous utilisons et aimons réellement. Si vous décidez d’acheter via nos liens, vous aidez Mon parrain santé à toucher une petite commission qui permet de créer du contenu comme celui-ci. Merci beaucoup.

Comme vous le savez, je suis un féru de tisanes : je ne saurais me passer de ce breuvage exquis ! Il permet de se détendre tout en profitant des bienfaits que peuvent nous apporter les plantes.

Je m’apprête à vous faire découvrir une “potion” qui me transporte et m’enivre : la tisane de sauge et romarin !

Nous allons examiner ses bienfaits et découvrir comment en préparer quelques lampées. Vous allez vraiment devenir accro !

Les bienfaits d’une tisane de sauge et romarin

Ha, les tisanes ! Ces boissons chaudes donnent une belle occasion de marier les effets obtenus grâce à plusieurs végétaux. Ici, c’est la sauge et le romarin que nous mettons en couple, en leur (et nous) souhaitant des années de bonheur !

Blague à part, quels sont les bienfaits de ces deux plantes, dont vous pourrez profiter conjointement grâce à une délicieuse infusion ?

Découvrons-le ensemble.

Aide à la perte du poids

Attention, j’insiste sur le mot “aide”. Il ne s’agit pas non plus d’une potion magique qui fera fondre le ventre en quelques minutes !

Mais l’alliage de sauge et de romarin peut contribuer aux efforts fournis pendant un régime, notamment.

En effet, la sauge contribue par exemple à l’entretien du pancréas, dont les dysfonctionnements peuvent favoriser une prise de poids (source).

Quant au romarin, on lui connaît une teneur en acide ursolique. Ce dernier a un effet brûle-graisses, à condition bien sûr de ne pas manger n’importe quoi avec votre tisane.

Renforce les défenses naturelles

Encore une fois, c’est la conjugaison des vertus qui rend une infusion si intéressante. Dans le cas d’une tisane de sauge et romarin, nous nous retrouvons face à l’association de deux plantes utiles quand il s’agit de renforcer le système immunitaire ! En effet :

  • Nos deux végétaux garantissent un certain apport en vitamines. Du côté de la sauge, c’est plutôt la vitamine K qui est en vedette. Cette dernière s’avère particulièrement utile dans le domaine de la coagulation sanguine, mais aussi du métabolisme osseux (source). Quant au romarin, il peut se targuer d’une belle teneur en vitamine A et C, dont les effets sur la santé sont multiples (elles peuvent prévenir certaines maladies, ou contribuer à les guérir).
  • La sauge et le romarin offrent tous deux un certain apport en magnésium, en calcium et en potassium ! Tous ces nutriments jouent un grand rôle dans le bon fonctionnement de vos défenses naturelles.

Les deux plantes jouissent aussi d’une teneur en antioxydants, ce qui en font des précieuses alliées en cas de coup dur.

Mais attention : boire une tisane où ces deux végétaux se rencontrent ne remplace pas un véritable traitement médical ! En cas de doute, il est nécessaire de consulter un médecin.

Aide sur le plan glycémique

Comme on vous le disait dans l’article sur la tisane de thym et romarin, le romarin est en mesure, selon les cas, de contribuer à la diminution du taux de sucre dans le sang (source).

Le constat est le même concernant la sauge, comme on peut le constater à travers cette étude

Les chercheurs concluent que cette plante peut aider à réguler la glycémie et le taux de cholestérol dans le sang, bien que ces effets soient à vérifier avec de plus grandes quantités (ce qui ne veut pas dire que vous devez tenter l’expérience en ingurgitant cent tasses de tisane – laissons ça aux experts !).

Comme vous le savez sans doute, le taux de cholestérol et le diabète sont étroitement liés, même si (et heureusement) un patient ne souffre pas forcément de problèmes ayant trait aux deux en même temps.

Dans tous les cas, notre infusion apparaît comme une belle alliée pour donner toutes les chances à votre corps.

Favorise la digestion

C’est bien connu : certaines tisanes forment de précieuses alliées face aux problèmes digestifs. Notre infusion de sauge et de romarin ne fait pas exception à la règle. En effet :

  • Comme on l’avait vu dans un précédent paragraphe sur la perte de poids, la sauge peut aider à l’assainissement du pancréas. Elle est notamment utile à l’élimination des lipides.
  • On vous en parlait déjà dans l’article précédent (celui où je vous avais révélé que ma famille me considérait comme un herboriste) : le romarin stimule le bon fonctionnement du foie. Et on ne répétera jamais assez l’importance de cette glande dans l’intégrité de notre digestion !
  • La conjugaison des deux végétaux permet un certain apport en flavonoïdes. Sans entrer dans des détails, ces métabolites ont de quoi aider au bon maintien du système digestif.

Autres avantages et usages potentiels

Nous reprenons ici certains éléments figurant dans notre précédent article, parce que les effets globaux (mais à prendre avec un peu de recul) sont assez similaires. La tisane de sauge et romarin peut par exemple :

  • Aider au maintien d’une bonne mémoire. C’est grâce au romarin, pour lequel on vous avait déjà livré cette source. Et c’est aussi le cas de la sauge, qui pourrait prévenir la perte de mémoire et renforcer les capacités cognitives (source) !
  • Favoriser la repousse des cheveux, et ralentir leur perte.
  • Avoir des effets très variés sur la santé du corps, grâce aux antioxydants (eu égard à l’effet très positif sur les cellules et leur régénération).
  • Dans certains cas, aider à la gestion des maladies articulaires.

Comment faire une tisane de sauge et de romarin ?

Print
clock clock iconcutlery cutlery iconflag flag iconfolder folder iconinstagram instagram iconpinterest pinterest iconfacebook facebook iconprint print iconsquares squares iconheart heart iconheart solid heart solid icon
recette-tisane-sauge-romarin

Tisane de sauge et romarin


  • Auteur: Mon parrain santé
  • Temps total: 12 minutes
  • Quantités: 1 tasse 1x

Description

Voici une recette simple pour préparer votre tisane de sauge et romarin.

Vous pouvez utiliser des plantes séchées ou naturelles (que vous pouvez par exemple avoir dans votre jardin.)

À vos plantes :


Ingredients

Portions
  • 1 cuillère à café de sauge séchée (émietter les feuilles) ou 2g de sauge fraîche (bio)
  • 1 cuillère à café de romarin séché ou 2g de romarin frais (bio)
  • 1 tasse d’eau (200ml)
  • Facultatif : 1 cuillère à café de miel pour sucrer votre tisane

Instructions

  1. Faites bouillir l’eau à 90°C.
  2. Une fois que l’eau est en ébullition, mettez la sauge et le romarin à infuser, à couvert de préférence.
  3. Laissez infuser 10 minutes.
  4. Filtrez et servez en ajoutant une cuillère de miel si vous le souhaitez.

Notes

Suggestions d’usage : Une tasse, jusqu’à 3 fois par jour, est généralement suggérée.

Conseil : utiliser une bouilloire à thé pour simplifier votre quotidien.

  • Temps de préparation: 2 minutes
  • Temps de cuisson: 10 minutes
  • Catégorie: Tisane
  • Méthode: Bouilloire

Mots clés: Tisane digestion, tisane perte de poids, tisane protection immunitaire

Suggestion de matériel pour préparer vos tisanes :

Théière électrique avec température réglable

Contrôle de la température
Maintien au chaud et sécuritaire
Sans BPA
Acier Inoxydable

Voir les autres modèles de bouilloire à thé sur Amazon (bien choisir avec filtre à thé)

Infuseur à thé en acier inoxydable

Chaîne à suspendre
Facile à nettoyer
Durable et évite les sachets
Acier Inoxydable

Voir les autres modèles d’infuseur à thé sur Amazon

Où trouver de la sauge et du romarin ?

Vous pouvez trouver de la sauge et du romarin dans les échoppes suivantes :

  • Biocoop
  • Naturéo
  • Naturalia
  • Et aussi dans les plus grandes enseignes, au rayon bio

Ou sur internet avec notre sélection de sauge et romarin :

Sauge Bio – Origine Turquie – 50g

Romarin Bio – Origine France – 200g

Précautions d’usage pour la tisane de sauge et romarin

Il est essentiel de comprendre que, contrairement aux huiles essentielles, les tisanes comportent moins de danger si vous suivez les recommandations d’utilisation, bien qu’il existe certaines contre-indications.

Utilisation (limites)

  • Trois tasses par jour suffisent amplement
  • Je me limite pour ma part à 2g de sauge et de romarin par tasse (je vous encourage à faire de même !)
  • Il est préférable de consulter un spécialiste avant de se lancer dans une cure, et de limiter dans tous les cas cette dernière à 7 jours.

Contre-indications

  • Il faut faire attention aux éventuelles allergies dont vous pourriez souffrir.
  • Dans de rares cas, la sauge peut provoquer des vertiges et donner envie de vomir.
  • Puisque la sauge est un vecteur de vitamine K : ceux qui suivent un traitement anticoagulant devront malheureusement renoncer à cette tisane, pour ne pas perturber la coagulation, justement.

Conclusion

Encore une fois, c’est avec fierté que j’ai pu vous communiquer mon amour inconditionnel pour les tisanes ! Je vous encourage aussi à vous lancer dans l’aventure d’une infusion mêlant la sauge et le romarin, tant les bienfaits sont nombreux !

Vous pouvez adopter une approche graduelle, et observer les effets sur votre corps avant de passer à la vitesse supérieure. Bien sûr, il ne faut pas non plus exagérer les doses, et tenir compte si possible des conseils prodigués ci-dessus.

Pour ma part, je retourne me préparer une mixture !

Vous aimez notre contenu ? Recevez notre newsletter :

Tenez-vous informés ! Nous nous ferons un plaisir d’alimenter votre boîte mail de conseils sur la santé et le bien-être, fondés sur la recherche scientifique.

Votre vie privée est importante pour nous. Vos informations ne seront jamais partagées ni vendues à des tiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recipe rating