arthrose-et-humidite

Arthrose et humidité : un facteur à prendre en compte ?

Il est naturel de se demander s’il y a un lien entre l’arthrose et l’humidité. En effet, cette maladie articulaire est complexe. Elle peut être provoquée par de nombreux facteurs, notamment environnementaux.

Nous avons en tout cas étudié la question avec rigueur et précision. Découvrez notre verdict, comme toujours soutenu par des sources fiables.

Bien sûr, nous voulons faire preuve d’humilité concernant cette histoire d’humidité : un expert en médecine reste la personne la plus à même de vous renseigner !

La réponse est oui : il y a un lien scientifique entre les problèmes articulaires tels que l’arthrose et l’humidité ambiante. Le principal problème vient de la pression atmosphérique. Ce phénomène météorologique peut produire des effets particuliers sur l’intégrité de notre mécanique corporelle.

Des études doivent encore être menées à ce sujet, mais déjà à ce stade, il semble impossible de conclure à la coïncidence.

Ce sujet est forcément passionnant. Là où le lien entre l’arthrose et l’alimentation peut paraître plus logique, plus évident, l’impact de l’atmosphère sur notre corps a de quoi laisser songeur.

C’est pourquoi nous avons décidé de nous pencher sur la question.

L’humidité venant influencer l’arthrose : ce lien tout simplement étonnant

Si l’on remonte à l’origine scientifique du phénomène, on découvre qu’il y a un lien entre la pression atmosphérique d’une part, et l’humidité d’autre part (source).

Lorsque la pression atmosphérique est basse, l’humidité ambiante est plus élevée. Attention : ce n’est pas un lien causal. Un ensemble de phénomènes climatiques complexes mènent à cette conclusion.

En tout cas, si l’humidité est élevée, les douleurs arthritiques pourraient être plus fortes. Nous utilisons le conditionnel, parce que les chercheurs n’en arrivent pas tous aux mêmes conclusions.

Le sujet ne “divise” pas particulièrement, dans le sens où il n’y a pas de “confrontations” particulières au sein de la communauté scientifique… mais un consensus ne paraît pas avoir été atteint. En effet :

  • Les propos tenus dans cette étude (2015) ne consistent pas à mettre en exergue un lien extrêmement fort entre l’arthrose et l’humidité… mais dans certains cas, une corrélation reste observée. Autrement dit, chez quelques patients, un changement au niveau de l’humidité ambiante a entraîné des symptômes plus importants.
  • Pourtant, une étude antérieure datant de 2007 (source) ne laissait rien paraître de tel. Au contraire, les chercheurs parlent d’une “indépendance” ; ils n’ont constaté aucun lien de cause à effet entre les conditions météorologiques et la situation médicale des personnes.

Mais alors… que faire de ces informations ? Nous n’aimerions pas vous laisser dans le doute, alors voilà comment nous proposons d’aborder les choses.

L’arthrose et l’humidité : une question marginale ?

Si certains ont l’impression que leurs douleurs sont comme des indicateurs de la pression atmosphérique du moment et de l’humidité qui sévit, nous pouvons vraiment comprendre leur frustration.

En effet, contrairement à l’alimentation, il est difficile d’agir dans ce genre de situations.

Mais ce que nous avons expliqué un peu plus tôt devrait aussi vous rassurer : les liens semblent suffisamment légers sur le plan scientifique.

Autrement dit, si vous vivez dans une région particulièrement exposée à l’humidité, il n’est pas question de déménager en espérant faire disparaître les douleurs.

Par ailleurs, des stratégies peuvent être mises en place avec un spécialiste pour supporter au mieux ce genre de maladies articulaires.

Sur le plan psychologique, il est même possible de “s’entraîner” pour affronter au mieux les phases de changement climatique, qui parfois ont un impact significatif sur le moral.

On sous-estime largement les aspects psychosomatiques de certaines douleurs. Il est même possible qu’à force de faire le lien entre la “météo” et certaines souffrances, on… crée le lien !

Ce genre de cercles vicieux mérite d’être brisé.

Vous pourriez aussi aimer lire…

Arthrose et humidité : notre bilan

En somme, il peut y avoir un lien entre l’arthrose et l’humidité. Non seulement certains témoignages en font état, mais il existe aussi des études scientifiques à ce propos.

Pour autant, la question reste ouverte. Certains chercheurs ont été jusqu’à invalider toute forme de corrélation.

Dans tous les cas, et même si le conseil peut paraître étrange, essayez de ne pas trop y penser.

Si vous êtes exposé(e) à l’humidité, des moyens alternatifs peuvent être mis en place pour pallier les difficultés liées à l’arthrose.

N’hésitez pas à consulter un spécialiste, qui saura vous guider en ce sens. Bref, prenez bien soin de vous !

Vous aimez notre contenu ? Recevez notre newsletter :

Tenez-vous informés ! Nous nous ferons un plaisir d’alimenter votre boîte mail de conseils sur la santé et le bien-être, fondés sur la recherche scientifique.

Votre vie privée est importante pour nous. Vos informations ne seront jamais partagées ni vendues à des tiers.

Les 5 meilleures tisanes pour dormir