gluten-et-arthrose

Gluten et arthrose : quel lien peut-on établir ?

Puisque le corps est une machine complexe, on pourrait soupçonner un lien entre la consommation de gluten et l’arthrose.

Curieux d’en savoir plus, nous avons mené notre petite enquête chez Mon Parrain Santé. Vous allez découvrir si cette maladie articulaire peut être influencée, de manière positive, neutre ou négative, par l’ingestion d’aliments contenant du gluten.

Un lien scientifique concret entre le gluten et l’arthrose, pour établir si les aliments qui contiennent de cette protéine peuvent renforcer les problèmes articulaires, ne semble pas avoir été établi de manière claire et définitive à ce jour. En revanche, les patients souffrant déjà d’intolérances au gluten, telles que les maladies cœliaques, ont parfois décrit une résorption de leurs symptômes lorsqu’ils se privaient de produits contenant la problématique protéine. La différence de réaction d’un individu à l’autre semble assez importante.

Étudions le phénomène de plus près, puisque le lien entre un type spécifique de protéines et des peines arthritiques n’est pas forcément simple à imaginer, de prime abord.

Dans les lignes à venir, nous verrons dans quelle mesure le gluten peut provoquer des douleurs articulaires ou les accentuer et pour quelles raisons scientifiques.

Cela nous donne l’occasion de rappeler quelques informations importantes sur les mécanismes inflammatoires liés à l’alimentation.

L’arthrose et l’alimentation

On associe trop souvent l’arthrose à un simple vieillissement des articulations ou à un manque d’exercice. L’aspect alimentaire, pourtant essentiel, est régulièrement négligé.

En effet, de nombreux scientifiques ont fait le lien entre les propriétés de certaines denrées et la durée ou l’intensité des problèmes articulaires. Des régimes spécifiques ont été élaborés, dont voici quelques principes (source) :

  • Les sources naturelles d’antioxydants sont particulièrement recommandées. On conseille notamment aux patients les produits riches en probiotiques, tels que les yaourts natures (source). Le gingembre peut aussi jouer un rôle intéressant. Quant aux fruits, comme la banane et le kiwi, ils peuvent être mangés sans problèmes !
  • De manière générale, il faut éviter les aliments transformés, les produits d’origine animale (comme l’évoque cette étude) ou encore les grandes quantités de sel.
  • Certaines vitamines, comme la vitamine D, peuvent aussi contribuer à améliorer l’état d’une personne atteinte d’arthrose.

Mais alors, qu’en est-il des produits contenant du gluten ? Peuvent-ils avoir un impact sur l’arthrose ?

Le gluten peut-il provoquer ou aggraver les douleurs articulaires ?

Pour rappel, le gluten se niche essentiellement dans les produits comme le pain, à base de céréales telles que le blé, le seigle ou encore l’orge.

Sur un plan strictement scientifique, la propension du gluten à péjorer ou provoquer les problèmes tels que l’arthrose n’a pas de base très solide ou particulièrement agrégée.

L’important est de consulter un spécialiste si vous soupçonnez un lien entre votre consommation alimentaire et des douleurs aux articulations.

En fouillant un peu, on retrouve néanmoins de très vieilles études, telles que celle-ci, dans le cadre desquelles les chercheurs ont repéré des propriétés inflammatoires dans certains produits contenant du gluten.

Un autre travail de recherche beaucoup plus récent a été organisé autour d’un régime sans gluten, et quatre patients, bien que les réactions n’aient pas toutes été identiques, semblent avoir vu leurs souffrances liées aux articulations diminuer en éliminant les aliments contenant cette protéine de leur régime.

Néanmoins, à ce stade, la communauté scientifique reste très peu affirmative sur ce point. Le constat se fait plutôt dans un sens “inverse” : manger moins de gluten pourrait aider à moins souffrir de l’arthrose. Mais est-ce que… le gluten lui-même peut-il causer de l’arthrose ? Rien n’est moins sûr.

Dois-je éviter les aliments contenant du gluten en cas d’arthrose ?

Il ne semble pas très raisonnable de supprimer le gluten de son alimentation en cas de problèmes articulaires sans avoir mené un vrai travail de réflexion en amont, idéalement à l’aide d’un spécialiste.

En effet, et ceux qui souffrent d’intolérance comme dans le cadre des maladies cœliaques le savent, organiser ses repas en voulant éviter tout ce qui est composé de la fameuse protéine est loin d’être aussi simple qu’on ne le pense.

De même, et comme nous l’avons mentionné un peu plus tôt, la réaction du corps face au gluten peut changer considérablement d’un individu à l’autre. Il s’agit aussi d’écouter son corps, et ne pas oublier l’ensemble des aliments ingérés dans la journée avant de tisser des liens hâtifs.

Notre bilan : quel rapport entre le gluten et les problèmes d’arthrose ?

Notre verdict est mitigé. Puisqu’une étude fort récente (2020) s’ose à faire des liens entre le gluten et les problèmes articulaires, il serait sans doute malhonnête d’écarter toute possibilité.

Pour autant, à ce jour, les régimes sans pains, sans céréales ou autres produits contenant notre protéine ne sont pas spécialement destinés aux patients souffrant d’arthrose.

L’important, comme toujours, est d’adopter un régime alimentaire sain et équilibré, de prendre en compte l’ensemble de ses habitudes et se résoudre à supprimer certains mets de vos repas, même si vous les affectionnez, lorsque votre corps réagit mal.

✅ Mon parrain santé n’utilise que des sources de la plus haute qualité. Les informations contenues dans nos articles proviennent de publications qui ont été revues médicalement par des professionnelles de santé. En plus de vérifier les faits, nous veillons à ce que le contenu soit exact, fiable et digne de confiance.

Vous aimez notre contenu ? Recevez notre newsletter :

Tenez-vous informés ! Nous nous ferons un plaisir d’alimenter votre boîte mail de conseils sur la santé et le bien-être, fondés sur la recherche scientifique.

Votre vie privée est importante pour nous. Vos informations ne seront jamais partagées ni vendues à des tiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *