comment-reposer-et-regenerer-votre-foie

Comment reposer et régénérer votre foie

Lorsque vous pensez au foie, la première chose qui vous vient à l’esprit est probablement la boisson. Après tout, le foie est souvent connu pour sa capacité à traiter l’alcool et les autres toxines présentes dans l’organisme.

Mais ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que cet organe étonnant joue de nombreux autres rôles essentiels pour vous maintenir en bonne santé. Le foie filtre votre sang, stocke les vitamines, fabrique des protéines importantes, produit de l’albumine (une protéine qui aide à maintenir le système immunitaire solide), décompose les graisses de votre alimentation, etc.

Lorsque votre foie ne fonctionne pas correctement, il peut entraîner un certain nombre de conséquences négatives pour votre organisme. Que ce soit à cause d’un excès de toxines ou simplement d’un surmenage de ses ressources, la majorité des gens souffrent d’un certain niveau de stéatose hépatique.

Cet article présente en détail les façons de reposer et de régénérer votre foie, afin que vous puissiez prendre des mesures pour prévenir d’autres dommages.

Examinons de plus près quelques-unes de ces étapes :

1 – Consommez de l’alcool avec modération ou pas du tout

La maladie alcoolique du foie est un problème courant dans le monde entier, des millions de personnes souffrent d’une inflammation et de lésions du foie dues à la consommation d’alcool. En vous concentrant sur une consommation modérée ou en ne buvant pas du tout, vous pouvez aider votre foie à se reposer.

Deux verres par jour pour les hommes et un verre par jour pour les femmes sont considérés comme une consommation modérée d’alcool. Et pas tous les jours !

L’abstinence d’alcool pendant 4 à 6 semaines peut potentiellement rétablir la stéatose hépatique, la forme la plus précoce de la maladie du foie liée à l’alcool.

Cependant, pour certaines personnes atteintes de cette maladie, la période d’abstinence peut devoir être prolongée ou permanente.

Une consommation excessive régulière est extrêmement nocive et peut entraîner une cirrhose du foie, une insuffisance hépatique, voire la mort. L’alcool nuit également à la capacité de votre corps à traiter et à éliminer les toxines, ce qui peut exacerber les problèmes de foie.

Défi : 1 mois sans alcool

Si vous commencez à penser que l’alcool a un impact sur votre santé physique ou mentale, vous devriez peut-être prendre un « congé sans alcool » pendant un certain temps.

Quelle qu’en soit la raison, s’abstenir de boire pendant un mois peut vous aider à comprendre :

– Pourquoi vous consommez de l’alcool

– Les effets de l’alcool sur vous

– Les ajustements importants que vous aimeriez apporter à votre consommation d’alcool

Il ne s’agit pas d’une compétition, alors ne vous sentez pas mal si vous prenez un verre avant la fin du mois. Que vous passiez 4 jours, 16 jours ou 31 jours sans boire, vous en saurez plus sur votre relation avec l’alcool à la fin du défi qu’au début.

2 – Maintenez un poids sain

Le maintien d’un poids sain est important pour votre foie. Les personnes en surpoids ou obèses sont plus susceptibles de souffrir de stéatose hépatique non alcoolique, une affection caractérisée par l’accumulation d’un taux élevé de graisse dans le foie. Cela peut entraîner des cicatrices et, dans certains cas, une insuffisance hépatique.

S’il est idéal de maintenir un poids sain tout au long de sa vie, c’est particulièrement important si l’on souffre d’une maladie du foie. Dans ces cas, il est essentiel d’éviter la prise de poids.

Voici quelques-unes des méthodes les plus efficaces pour réduire le poids ou maintenir un poids sain :

  • Rester physiquement actif.
  • Avoir une alimentation équilibrée et des portions adéquates.
  • Si vous êtes atteint d’une maladie du foie, votre médecin peut vous aider à gérer le stress subi par votre foie. Cela implique généralement un plan de perte de poids modéré ainsi que des ajustements nutritionnels.

3 – Surveillez vos médicaments et suppléments

De nombreux médicaments et suppléments peuvent endommager le foie. Avant de prendre tout nouveau supplément ou médicament, assurez-vous de vérifier les éventuelles complications hépatiques.

Si vous souffrez d’une maladie chronique du foie, il peut être judicieux de discuter de vos choix de médicaments et de suppléments avec votre médecin pour éviter d’aggraver votre état. Il est intéressant de connaître les médicaments qui sont absolument nécessaires et ceux (les médicaments susceptibles de stresser votre foie) qui peuvent être diminués.

Quelques exemples :

  • L’ibuprofène
  • L’aspirine
  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens
  • Les antibiotiques

Si vous les prenez, assurez-vous de suivre toutes les instructions de dosage et évitez de les prendre avec de l’alcool.

4 – Consultez régulièrement votre médecin

Il est essentiel de consulter votre médecin pour votre santé générale.

Tout problème de santé sous-jacent peut être identifié et traité rapidement par votre médecin, avant qu’il ne devienne plus grave ou difficile.

En présence de symptômes précoces de dysfonctionnement du foie, prenez rendez-vous. Il pourra évaluer votre état de santé et élaborer un plan de traitement pour que votre foie reçoive le repos et les soins dont il a besoin.

5 – Concentrez-vous sur une alimentation équilibrée

Votre régime alimentaire joue un rôle énorme dans le bon fonctionnement de votre foie. Les personnes souffrant de certaines affections du foie, comme la stéatose hépatique, l’inflammation du foie et même certains types de cancer, peuvent bénéficier de ce changement alimentaire.

Adopter un régime alimentaire respectueux du foie, cela comprend les éléments suivants :

  • Réduire votre consommation de repas et de boissons sucrées, salés ou riches en mauvaises graisses.
  • Limiter votre consommation de plats transformés et opter plutôt pour des aliments sains.
  • Consommer suffisamment de fibres provenant de sources telles que les céréales complètes et les fruits et légumes frais.
  • Rester hydraté, buvez beaucoup d’eau tous les jours.
  • Évitez les fruits de mer crus ou insuffisamment cuits.
  • Choisissez des sources de protéines maigres, comme le poisson, la volaille (sans peau) ou les légumineuses.

Certains troubles du foie peuvent nécessiter des changements diététiques plus particuliers. Votre médecin peut vous fournir des recommandations plus spécifiques en fonction de votre diagnostic.

6 – Prévenir les infections hépatites

Les hépatites virales peuvent provoquer une inflammation du foie, ce qui peut entraîner des lésions hépatiques. L’hépatite A, l’hépatite B et l’hépatite C sont des exemples de ces maladies.

L’hépatite A est autolimitée, ce qui signifie qu’elle disparaît généralement d’elle-même. En revanche, une infection par l’hépatite B ou l’hépatite C peut devenir chronique et aggraver les lésions du foie avec le temps.

Alors, que pouvez-vous faire pour réduire vos risques de contracter une hépatite virale ? Vous pouvez faire ce qui suit :

  • Faites-vous vacciner contre l’hépatite A et B.
  • Évitez d’échanger des objets personnels comme des rasoirs, des coupe-ongles ou des brosses à dents.
  • Utiliser un préservatif lors des rapports sexuels.
  • Les aiguilles ne doivent pas être réutilisées.
  • Assurez-vous que le tatoueur ou le perceur utilise du matériel stérile et des aiguilles jetables.

7 – Faites de l’exercice régulièrement

L’exercice physique présente de nombreux avantages pour votre foie, notamment en contribuant à réduire votre tension artérielle et votre taux de cholestérol et en améliorant votre humeur.

Les exercices d’aérobic peuvent être particulièrement utiles, selon une récente étude (1*), car ils augmentent votre métabolisme et aident à brûler les graisses. Des exercices comme la natation, le vélo et la marche sont d’excellentes options.

Si votre santé physique est fragile, vous devrez peut-être commencer lentement et passer à des exercices plus intenses par la suite.

8 – Essayez le yoga et les exercices de respiration

Des études ont montré que les personnes qui pratiquent régulièrement le yoga ont moins de stress oxydatif (2*), qui peut endommager les cellules de votre foie et votre ADN.

Le yoga est également bénéfique pour améliorer votre humeur et réduire l’anxiété, ce qui peut également contribuer à protéger votre foie.

Les exercices de respiration peuvent également être utiles pour gérer les maladies du foie. La respiration profonde peut abaisser vos niveaux d’hormones de stress, réduire la fatigue et améliorer votre santé générale.

9 – Adoptez un sommeil de qualité en quantité suffisante

Le foie effectue plus de la moitié de son travail pendant que vous dormez, il est donc important de dormir suffisamment chaque nuit.

Cela est particulièrement vrai si vous avez consommé des aliments riches en graisses, car votre foie a besoin de beaucoup de repos pour pouvoir décomposer correctement les toxines présentes dans votre organisme.

Dormir suffisamment peut également aider à soulager le stress et à maintenir votre système immunitaire fort, ce qui est important pour votre foie.

En outre, le sommeil aide votre organisme à réguler l’insuline, ce qui est particulièrement important si vous êtes diabétique. L’insuline joue un rôle essentiel dans le contrôle de la glycémie. Si votre foie ne fonctionne pas correctement, cela peut affecter votre glycémie et la quantité d’insuline que votre organisme est capable de produire (3*).

Un sommeil suffisant peut aider votre organisme à produire davantage d’insuline, de sorte que votre taux de glycémie reste plus constant.

Votre foie peut-il vraiment se régénérer ?

Et bien oui ! Votre foie a le potentiel de se régénérer, ce qui est d’ailleurs l’une de ses principales caractéristiques.

Cela signifie que le tissu hépatique peut repousser après avoir été endommagé ou après avoir été retiré lors d’une intervention chirurgicale.

Il y parvient en faisant grossir les cellules hépatiques existantes (hépatocytes). Ensuite, de nouvelles cellules hépatiques commencent à se développer et à se multiplier dans la zone qui a été retirée ou blessée. Impressionnant non ?

Malheureusement, ce n’est pas aussi « magique », car les maladies chroniques du foie peuvent affecter sa régénération.

Pour cette raison, des recherches sont en cours pour améliorer sa régénération en cas de maladies chroniques du foie. On espère que des études plus poussées dans ce domaine conduiront à la découverte de nouveaux traitements pour ces maladies.

Les meilleurs compléments alimentaires pour détoxifier le foie

  • Le chardon marie
  • L’artichaut
  • Le radis noir

Conclusion

Votre foie est un organe vital du corps qui remplit diverses fonctions, notamment la détoxification, la digestion et le stockage des nutriments.

Diverses circonstances peuvent mettre votre foie à rude épreuve, ce qui risque de l’endommager et d’altérer sa capacité à fonctionner correctement.

Si vous vous préoccupez de la santé de votre foie, il y a des choses que vous pouvez faire pour l’aider à rester en bonne santé et éviter les dommages.

Il s’agit notamment de consommer de l’alcool avec modération ou pas du tout, d’assurer le suivi de vos médicaments, d’améliorer votre régime alimentaire, et de garder un poids sain.

Il est essentiel de consulter votre médecin ou votre prestataire de soins si vous pensez que votre foie est endommagé. Plus tôt un problème hépatique est identifié et traité, plus grandes sont les chances de guérison.

✅ Mon parrain santé n’utilise que des sources de la plus haute qualité. Les informations contenues dans nos articles proviennent de publications qui ont été revues médicalement par des professionnelles de santé. En plus de vérifier les faits, nous veillons à ce que le contenu soit exact, fiable et digne de confiance.

Vous aimez notre contenu ? Recevez notre newsletter :

Tenez-vous informés ! Nous nous ferons un plaisir d’alimenter votre boîte mail de conseils sur la santé et le bien-être, fondés sur la recherche scientifique.

Votre vie privée est importante pour nous. Vos informations ne seront jamais partagées ni vendues à des tiers.

2 réflexions sur “Comment reposer et régénérer votre foie”

  1. Anthony THAUVIN

    Bonjour, ayant peu d’information sur ce sujet, je ne pourrai pas vous répondre. Je vous conseille d’en parler à votre médecin.

  2. cogulet gerard

    nettoyer son foie avec du bicarbonate alimentaire une petite cuilliere à café le matin avant son petit déjeuner pendant 5/6 jrs une fois par mois peut etre bon ou pas?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *