reine-des-prés-et-foie

La reine des prés est-elle bonne pour le foie ?

Si vous aimez les infusions à base de reine des prés, vous vous demandez peut-être quels sont ses bienfaits, sur le foie par exemple. Cela tombe plutôt bien : nous avons mené des recherches pointues à ce sujet, et sommes en mesure de vous livrer un verdict sourcé. 

Qu’elle soit consommée en gélules ou comme extrait pour la concoction de tisanes, la reine des prés n’est pas un remède réputé pour soigner le foie, mais elle peut contribuer à son assainissement et à sa détoxification. En effet, elle aurait quelques effets hépatoprotecteurs, et plus largement antioxydants.

Mais regardons justement la reine des prés… de près ! Quels sont ses bienfaits, comment peut-on en consommer et quel impact peut-elle avoir sur la santé du foie ?

Bien sûr, ce n’est pas une potion magique que nous allons vous présenter, mais il serait dommage d’ignorer certaines bonnes astuces utiles à maintenir votre corps en bonne santé.

Points clés à retenir :

La reine des prés, une plante aux propriétés hépatoprotectrices et antioxydantes, contribue à la santé du foie. Toutefois, son usage nécessite prudence et consultation médicale en raison de présence de salicylates et de possibles réactions allergiques.

La reine des prés : ses bénéfices pour notre santé

Avant d’étudier tout spécifiquement son rapport à l’état du foie, rappelons ce qu’est la reine des prés, puisque ce nom n’est pas forcément connu de tous. Cette plante herbacée, affublée d’un titre monarchique, pousse originellement dans les prés, forêts et vallons européens.

Sa Majesté est connue des herboristes pour sa teneur en acide acétylsalicylique (1*).

Il n’est pas sûr que vous puissiez jouer ce mot au scrabble, mais vous l’avez peut-être déjà aperçu au dos d’un paquet d’aspirine. En effet, cette substance, une fois assimilée par le système digestif, va jouer plusieurs rôles (2*) :

  • Elle peut se targuer de propriétés antalgiques ; autrement dit, elle aide à (mieux) supporter les douleurs.
  • On peut apprécier son effet antipyrétique puisqu’elle aide à combattre la fièvre.

Certes, il ne faut pas oser les raccourcis trop grossiers : une infusion à la reine des prés ne saurait constituer un strict équivalent de l’aspirine. Mais on comprend pourquoi cette plante compte parmi les alternatives naturelles aux remèdes plus traditionnels.

Sa teneur en flavonoïdes en fait aussi une alliée intéressante pour booster les défenses immunitaires. Dès lors, ce végétal semble bien indiqué quand on veut entretenir son corps.

Mais qu’en est-il de son effet sur le foie, plus précisément ?

Quel impact la reine des prés a-t-elle sur le foie ?

Bien évidemment, ingérer quotidiennement des gélules à base de reine des prés ne conduira pas à la guérison miracle d’une hépatite ou d’une cirrhose. Pour prendre soin de votre foie, il faut non seulement adopter un régime alimentaire équilibré et mener une vie saine… mais aussi consulter un spécialiste.

Ces avertissements pris en compte, on peut apprécier les apports hépatoprotecteurs de la reine des prés, eu égard à certaines de ses propriétés.

Cette vertu a été actée à l’issue d’un travail de recherche spécialement consacré à la question

Apparemment, le fonctionnement du foie chez certains patients souffrant d’une hépatite a pu être favorisé par l’ingestion régulière de compléments contenant des extraits de notre plante royale.

Les mêmes chercheurs vont jusqu’à considérer que la reine des prés est légèrement plus efficace que le carsil, un autre complément parfois utilisé dans le cadre d’une détoxification du foie.

Des recherches supplémentaires mettent en lumière les propriétés antioxydantes de la reine des prés, montrant qu’elle peut réduire le stress oxydatif dans le foie et les reins.

Cela a été observé notamment en cas d’exposition à des substances toxiques comme le cisplatine, un médicament de chimiothérapie (3*, 4*). Ces études, bien qu’encourageantes, ont été principalement menées sur des modèles animaux et nécessitent des recherches supplémentaires pour confirmer ces effets chez l’humain.

Pour résumer :

  • Consommer régulièrement des gélules contenant de la reine des prés ne remplacera jamais un traitement encadré (par un spécialiste) contre les dysfonctionnements du foie et les maladies qui sont susceptibles d’en découler.
  • Pour autant, cette plante a des effets hépatoprotecteurs et peut aider, peut contribuer à maintenir le foie en bonne santé.
  • Les rédacteurs d’une étude en particulier en sont même venus à conclure, après avoir opéré des comparaisons précises, que la reine des prés avait un effet plus marqué que d’autres plantes quand il s’agit d’aider notre fameuse glande.
Image de reine des prés symbolisant ses effets sur le foie

La reine des prés peut-elle être dangereuse pour le foie ?

Rien n’indique que notre plante puisse endommager le foie. Comme toujours, il faut éviter les excès – les compléments alimentaires ne doivent pas devenir des… suppléments. Mais aucun lien direct n’a été établi entre la reine des prés et un quelconque dommage hépatique.

En revanche, selon la première étude que nous avons citée, ce végétal s’avère contre-indiqué pour les personnes souffrant d’asthme. Si c’est votre cas, il est sans doute plus prudent de renoncer aux tisanes à la reine des prés, ou en tout cas de consulter un expert avant de s’y essayer.

Il est également important de noter que la reine des prés contient des salicylates, similaires à l’aspirine. Une consommation excessive peut donc présenter des risques, notamment des réactions allergiques chez les personnes sensibles à l’aspirine.

De plus, elle est déconseillée pendant la grossesse et l’allaitement, en raison des risques potentiels pour le fœtus ou le nourrisson. Par conséquent, il est recommandé de consulter un professionnel de santé avant de commencer à utiliser la reine des prés, en particulier pour ceux ayant des conditions de santé existantes ou des préoccupations spécifiques.

Les effets secondaires de la reine des prés, bien que rares, peuvent inclure des nausées, des vomissements, des éruptions cutanées et une sensation de serrement dans les poumons. Ces effets sont généralement associés à une surconsommation de la plante.

Comme avec tout complément, une utilisation responsable et sous supervision médicale est essentielle.

La reine des prés et le foie : que retenir ?

Si vous voulez détoxifier votre foie et prévenir au mieux ses dysfonctionnements, n’hésitez pas à vous offrir régulièrement des infusions à la reine des prés. D’ailleurs, on lui attribue de nombreux bienfaits, puisqu’elle jouit de propriétés anti-inflammatoires.

Comme toujours, nous vous invitons à ne pas vous focaliser sur une seule et même habitude en espérant guérir tous vos maux.

Mais cette plante, disponible chez de nombreux herboristes ou adeptes de la médecine douce, peut jouer un rôle dans le soin de vos organes et de vos glandes.

✅ *Mon parrain santé n’utilise que des sources de la plus haute qualité. Les informations contenues dans nos articles proviennent de publications qui ont été revues médicalement par des professionnelles de santé. En plus de vérifier les faits, nous veillons à ce que le contenu soit exact, fiable et digne de confiance.

Vous aimez notre contenu ? Suivez-nous !

Nous sommes maintenant sur :

A propos de l'auteur