banane-et-acide-urique

La banane peut-elle agir sur le taux d’acide urique ?

Si l’on mange déjà volontiers des bananes, on pourrait se demander si ces fruits délicieux ne sont pas, en plus de leur bon goût, efficaces pour éliminer le trop-plein d’acide urique dans le corps.

À travers cet article, nous avons décidé de vous livrer le résultat de nos recherches sur le sujet, pour que vous puissiez tout savoir du lien entre les bananes et la goutte, maladie qui, rappelons-le, est causée par un excès d’acide urique.

La banane peut réduire le taux d’acide urique dans le sang car elle est riche en fibres et en potassium qui, par leurs actions, régulent ce niveau. Elle a également une faible teneur en purine, une molécule connue pour augmenter le risque de goutte.

Voyons maintenant de plus près comment les nutriments apportés par la banane peuvent constituer un atout dans le cadre d’un régime visant à prévenir ou atténuer les symptômes de la goutte – par truchement à diminuer autant que possible le taux d’acide urique dans le corps.

L’acide urique et votre régime alimentaire

Les experts s’accordent généralement pour dire qu’en cas de goutte, et donc au moment où l’acide urique est présent en trop grande quantité dans notre machine anatomique, il est intéressant, voire important, de changer son régime alimentaire (source).

Le lien n’est peut-être pas aussi évident que si l’on a des problèmes à l’estomac par exemple, mais il faut se rappeler que le corps humain forme un tout, et que les nutriments ingérés peuvent influer sur bien d’autres zones que le système digestif.

De manière général, l’acide urique peut être considéré comme un « déchet » dont nos organes se débarrassent naturellement. Quand la goutte (la forme la plus connue d’arthrite) fait des siennes, c’est que ces résidus de cellules mortes ne peuvent plus être correctement traités et circulent dans le sang en trop grande quantités.

Scientifiquement, on appelle ça l’hyperuricémie. Si un individu pense qu’il a des prédispositions à développer la goutte, ou en souffre et veut limiter les « dégâts », il va lui falloir composer des menus adaptés. La banane est un des choix les plus indiqués.

Pourquoi la banane est-elle bonne pour diminuer l’acide urique ?

Bien sûr, la banane n’est pas un remède miracle contre la goutte, mais plusieurs de ses vertus nutritionnelles peuvent permettre de réduire le taux d’acide urique dans le sang ou d’éviter qu’il n’en soit trop chargé. Nous vous proposons les raisons sous-jacentes à ce phénomène sous forme de liste.

Pourquoi la banane aide à réguler le taux d’acide urique ?

La banane est pauvre en purine

Éviter au mieux cette molécule est loin d’être un objectif anodin si l’on veut éviter au maximum la circulation d’acide urique dans le sang.

Cette étude américaine a conduit les experts à conclure qu’un régime alimentaire contenant trop de purine pouvait augmenter jusqu’à… 5x les risques de goutte !

Autant dès lors trier ses fruits, en favorisant la banane qui contient beaucoup moins de purines que la moyenne.

La banane est riche en vitamines C

De nombreuses recherches menées sur des sujets humains ont permis de constater à quel point la vitamine C pouvait favoriser l’assainissement du corps… et, dans cette mouvance, attaquer (pour votre bien, donc) l’acide urique circulant dans nos vaisseaux sanguins.

Et puisque la banane contient de cette fameuse vitamine, n’hésitez pas à vous offrir des bouchées de ce fruit !

La banane est riche en antioxydants

En l’occurrence, il ne s’agit pas d’un effet direct, mais les antioxydants permettent de renforcer l’efficacité du système immunitaire.

Par ricochet, votre corps pourra mieux gérer la présence d’acide urique dans votre corps et l’éliminer plus rapidement.

Faut-il manger des bananes tous les jours pour baisser le taux d’acide urique ?

Ayant découvert ci-dessus les bienfaits de la banane quand on veut faire baisser le taux d’acide urique dans son sang ou éviter qu’il n’augmente, vous êtes peut-être tenté(e) de vous lancer dans une diète à base de bananes… un régime de bananes, quoi 😉 

Ce n’est pas une bonne stratégie !

En effet, comme nous le disons souvent chez Mon Parrain Santé, l’excès n’est jamais indiqué en termes d’alimentation, même quand on s’est fixé l’objectif de faire baisser le taux d’un acide en particulier.

Dans le cas des bananes, en consommer trop pourrait conduire à un excès de potassium, qui peuvent sur le moyen ou long terme provoquer (ou aggraver) les problèmes d’insuffisance rénale.

En bref

Il serait dommage de remplacer un problème par un autre. Réduire le taux d’acide urique grâce à une consommation régulière de bananes est une bonne idée, puisque cela peut aider à lutter contre l’arthrite. Mais restez raisonnables, en variant les menus. Par exemple, vous pouvez consommer des œufs (pauvres en purine), des amandes, des légumes verts… bref, un large éventail de choix est à votre disposition !

Que doit-on boire pour éliminer l’acide urique ?

Il est tout à fait possible d’imaginer, par exemple, un petit-déjeuner composé d’œufs et de… bananes ! Côté hydratation, c’est l’eau qui est tout indiquée, puisque l’élimination de l’acide urique se fait par l’urine.

Cela n’empêche pas une tasse de thé, mais le liquide le plus naturel doit absolument faire partie de vos choix quotidiens !

Banane et acide urique : notre bilan

Voici donc ce qu’il est important de retenir par rapport au lien entre l’élimination de l’acide urique, dont les excès peuvent provoquer ou aggraver la goutte, et la banane :

  • La banane n’est en rien un « médicament » contre la goutte, mais peut aider à la prévenir ou à en atténuer les effets.
  • Notre denrée jaune est pauvre en purines, ce qui évite une trop grande production d’acide urique.
  • Le fruit préféré de nos amis les gorilles est riche en vitamines C, ce qui induit une meilleure élimination du taux d’acide urique dans le sang.
  • Attention : un seul fruit ne peut pas suffire à vous nourrir, et il est important de varier votre alimentation.

Voilà, désormais vous savez tout sur le lien si spécial entre la banane et la goutte, plus précisément l’acide urique qui en est responsable. Prenez soin de vous !

✅ Mon parrain santé n’utilise que des sources de la plus haute qualité. Les informations contenues dans nos articles proviennent de publications qui ont été revues médicalement par des professionnelles de santé. En plus de vérifier les faits, nous veillons à ce que le contenu soit exact, fiable et digne de confiance.

Vous aimez notre contenu ? Recevez notre newsletter :

Tenez-vous informés ! Nous nous ferons un plaisir d’alimenter votre boîte mail de conseils sur la santé et le bien-être, fondés sur la recherche scientifique.

Votre vie privée est importante pour nous. Vos informations ne seront jamais partagées ni vendues à des tiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *