aliments-contre-le-stress

Les aliments contre le stress : prouvées par la science

Chez Mon Parrain Santé, nous tenons à vous accompagner au quotidien – si vous le souhaitez bien sûr – afin d’adopter des routines saines. Que ce soit sur le plan sportif ou nutritionnel, nous partons à la recherche des informations les plus fiables et les plus récentes, en grande partie basées sur la recherche scientifique.

Dans les lignes à venir, nous allons nous focaliser sur les meilleurs aliments contre le stress et qui peuvent contribuer à vous détendre, à réduire l’anxiété.

Comme vous le savez déjà, la manière dont vous traitez votre corps a un impact sur la santé de votre esprit. Le système hormonal, par exemple, est impacté par certains nutriments. Le manque d’énergie peut occasionner des céphalées, ou rendre une partie de vos efforts vraiment pénible.

Mais ce n’est pas un régime particulier que vous allez découvrir ici. Plutôt, nous aimerions mettre en vedette les aliments dont les propriétés particulières catalysent la détente de notre machine anatomique. Dit plus simplement : ce qu’il y a dedans vous aide à déstresser.

Attention : nos recommandations ne peuvent pas remplacer le diagnostic d’un expert. En aucun cas on ne peut imaginer que les troubles dépressifs avancés puissent être jugulés par l’ingestion d’un aliment contenu dans la liste à venir, par exemple.

Comme d’habitude, nous ne vendons pas du rêve : nous vous aidons à les réaliser. Alors, prêt(e) pour un voyage diététique au pays du zen ?

1. Les œufs

Les œufs comptent parmi les aliments préférés des Français. Que ça soit à la coque pour le petit-déjeuner ou à l’occasion d’une belle omelette à midi, il y a souvent de quoi briser une ou plusieurs coquilles !

Et c’est justement l’un des aliments qui peut aider à juguler le stress.

Évidemment, cela dépend de ce que vous consommez avec. Mais cette jolie denrée du poulailler, en elle-même, contient de la choline, une substance connue pour avoir des vertus antidépressives (1*).

Il s’agit par ailleurs d’un nutriment essentiel, qui contribue à la bonne santé de votre corps en général.

2. L’ail

Vous aimez agrémenter vos plats avec un peu d’ail ? Sans le savoir, vous apportez à votre corps ce qu’on appelle le glutathion.

Cet antioxydant est notamment réputé pour réguler le stress, comme l’expliquent les scientifiques à l’origine de cette étude.

Alors certes, quelques extraits de cette fameuse gousse ne vont pas soudainement vous plonger dans un état méditatif aigu. Mais il est toujours bon de connaître les aliments propres à nous rasséréner dans ce monde sans cesse agité !

3. Le brocoli

Vous avez des mauvais souvenirs de vos assiettes de brocolis quand vous étiez petit(e) et vous avez peur d’en manger depuis ?

Sachez que ce légume jouit de nombreuses propriétés utiles à réguler la nervosité ou l’anxiété.

Pourquoi le brocoli est-il utile contre le stress ?

  • Le brocoli appartient à la famille des légumes crucifères. Derrière ce nom étrange se cachent des aliments aux vertus innombrables. Ils sont notamment susceptibles de participer au combat contre certaines maladies cardiovasculaires et, dans le cas qui nous intéresse ici, à atténuer certains troubles mentaux (2*). Bien sûr, quelqu’un qui souffre de graves problèmes psychologiques ne guérira pas miraculeusement en se nourrissant de brocolis. Il s’agit surtout d’un effet préventif.
  • Les nutriments contenus dans ce légume joliment coiffé sont extrêmement nombreux. Ils sont notamment riches en magnésium et en vitamines C, deux composés aux bénéfices multiples comme l’expliquent les auteurs de ce document de recherche. Parmi ces bénéfices, on compte un effet sur la détente physique et psychologique.
  • Le sulforaphane, on en est fans ! Pardonnez ce jeu de mots. Toujours est-il que cette substance organique peut vraiment aider à gérer le stress, selon des recherches menées en laboratoire (3*). Vous l’aurez compris : le brocoli en contient.

Le saviez-vous ?

Certains nutriments ont des effets plus prononcés sur les hommes que sur les femmes… et inversement, bien sûr. C’est le cas, notamment, de la vitamine B6. Selon les conclusions tirées de cette étude, c’est la gent féminine qui peut en ressentir davantage les effets relaxants. Cette anecdote n’est pas innocente : les fameux cousins du chou-fleur en contiennent !

4. La camomille

Vous connaissez l’amour inconditionnel que nous portons à la camomille dans l’équipe. Pour ma part, je ne saurais me passer d’une tisane concoctée à partir de cette plante. C’est vraiment l’une de mes passions alimentaires !

Et franchement, j’ai mes raisons. Évidemment, j’évite les surdoses : nous vous invitons toujours à éviter les excès. Mais des gorgées régulières, ça ne peut pas me faire de mal. Bien au contraire !

En lisant cette publication scientifique, on découvre que certains experts vont jusqu’à considérer la camomille comme une plante « pleine d’avenir », tant ses vertus sont nombreuses sans avoir été toutes découvertes.

Il y est notamment question de la manière dont les émanations d’un breuvage préparé avec ce végétal comme base pouvaient aider à relaxer, à mieux affronter certains chocs émotionnels. D’ailleurs, de manière générale, les infusions à la camomille sont connues pour favoriser une belle nuit de sommeil

5. La banane

On vous a sûrement déjà dit que la banane donnait la banane, et on réitère cet exploit humoristique. Enfin, humoristique pour le jeu de mots, mais quand même scientifique : les propriétés de cette denrée jaune auraient de quoi aider à combattre le stress !

Tout cela se joue plus spécifiquement au niveau de cette célébrissime hormone qu’on appellel’adrénaline.

Le fameux fruit préféré des singes, eu égard à certaines de ses propriétés, favoriserait la production et la circulation de cette hormone (4*).

6. Le saumon

Le saumon a souvent sa place sur les tables françaises, et on sait pourquoi ! Cette denrée animale jouit de belles propriétés nutritionnelles.

Certaines d’entre elles peuvent avoir un effet sur la propension de notre corps à se relaxer. Voici pourquoi :

  • Les composés contenus dans le saumon produiraient notamment un impact sur la régulation d’hormones liées à l’anxiété, comme le cortisol (5*).
  • Les omégas 3 comptent parmi les acides capables d’endiguer les troubles liés au stress. Et justement : notre poisson des rivières peut se targuer d’une belle teneur en ce nutriment (6*).
  • Cette étude nous permet d’apprendre ou nous confirme que le saumon s’avère riche en vitamines D : une portion de 100g en contient environ 15.6 mg. La vitamine D est connue pour ses effets positifs dans le domaine de la santé mentale.

Le saviez-vous ?

Étymologiquement, le mot « saumon » désigne le fait qu’il… saute, tout simplement ! Alors non, ce n’est pas une preuve que cet aliment vous fera sauter de joie. Sur ce point, on préfère vous renvoyer aux informations données plus tôt. Une information à prendre en compte également, la surpêche vide nos océans, il est donc préférable de limiter sa consommation et de choisir plus fréquemment les autres aliments mentionnés dans cet article.

7. Les oranges

Ah, les fruits ! On ne chantera jamais assez leurs louanges sur le plan alimentaire. Les oranges, par exemple, garantissent un bel apport en vitamines C dès le matin. Comme on peut le constater grâce à ce tableau nutritionnel, le quota est excellent : une portion de 100g garantit en moyenne 47.5 mg de cet acide incontournable.

Vous vous dites peut-être que nous sommes hors sujet, car la vitamine C, normalement, ça donne de l’énergie, ça excite plutôt que de détendre… mais la nutrition, c’est un peu plus compliqué en réalité !

Le cerveau a justement besoin de cette énergie pour bien fonctionner, du moment que vous n’en abusez pas.

Les rédacteurs de ce document très intéressant en font largement état. De manière générale, ce qu’on appelle plus scientifiquement l’acide ascorbique se montre efficace dans l’atténuation des troubles anxieux.

Elle favorise la sécrétion de certaines hormones utiles au bonheur. Car oui, la joie, c’est aussi de la chimie !

8. Le chocolat noir

Avant d’établir un lien clair entre la propension du corps à se détendre et la consommation du chocolat noir, nous aimerions faire quelques rappels importants :

  • Le chocolat noir à 70% cacao minimum est le meilleur « de la gamme ». Il s’avère bien plus digeste et bien moins sucré que ses analogues blancs ou au lait.
  • Si vous avez vraiment des envies de chocolat, autant craquer pour celui-là. Parmi les grignotages permettant de combler une fringale, c’est sûrement le plus indiqué et le plus « safe ».
  • Cette variante de caractère permet de juguler certaines frustrations. Attention, cependant, à ne pas en sélectionner une déclinaison trop amère, sans quoi vous risquez de vous rabattre rapidement sur une plaque de chocolat au lait…

Mais alors, qu’en est-il de son effet sur le stress ?

Tout comme les œufs, le chocolat noir peut permettre de réduire la production de cette hormone nommée le « cortisol » et qui est responsable du stress. Les hommes risquent d’être jaloux, mais cet effet est plus prononcé chez les femmes.

Les effets antioxydants de cette denrée exotique peuvent aussi contribuer à la bonne santé globale de votre corps, notamment en donnant un coup de pouce au système immunitaire. Les effets peuvent s’en ressentir sur votre gestion de l’anxiété et des situations angoissantes.

Le saviez-vous ?

Eu égard à sa bonne teneur en flavonoïdes, le chocolat noir est en mesure d’améliorer la circulation sanguine vers le cerveau. Dès lors, cela permettrait… d’améliorer la mémoire ! Plusieurs scientifiques sont arrivés à cette conclusion, comme on le voit par exemple dans cette étude.

9. Le lait

Le lait est une boisson controversée. Certains disent qu’on en exagère les bienfaits – d’autres que cette denrée vachère mériterait une promotion plus large. Toujours est-il que le lait entier peut se targuer d’une belle teneur en vitamines D.

À travers ce tableau d’indications nutritionnelles, on découvre que 244g de cette denrée sont composés de 14% du fameux acide.

Ne laissons pas durer le suspense plus longtemps. De nombreuses études établissent un lien entre la manière dont le corps gère (positivement) le stress et la consommation d’aliments faisant preuve d’une bonne teneur en vitamines D (7*).

Certaines expériences mènent carrément à penser que les carences liées à ce nutriment peuvent sinon provoquer, du moins favoriser le développement de certaines maladies mentales.

10. Le citron

Le citron n’est certes pas très agréable à manger tel quel, mais présente de nombreuses vertus. Il est notamment riche en vitamines C, particulièrement sous forme de jus (8*).

Comme nous l’avons vu, la vitamine C, contrairement à ce que l’on pourrait penser, n’énerve pas. Elle donne de l’énergie, mais de manière positive : elle donne une certaine vitalité au corps.

Ce nutriment qu’on appelle plus sérieusement l’acide ascorbique peut avoir un effet intéressant contre les troubles anxieux (9*).

Le saviez-vous ?

Selon le résultat de recherches historiques récemment menées, le citron a parfois été synonyme de noblesse au sein de l’Empire romain. Ces denrées étaient synonymes de pouvoir et de prestige ! Honnêtement, on n’est pas certains que l’effet soit le même de nos jours. Mais ce fruit peut vous détendre, alors n’hésitez pas !

Des aliments pour réduire le stress : notre bilan

Vous le savez, chez Mon Parrain Santé, nous n’aimons pas les généralités et les raccourcis. Le citron, le saumon, les œufs et d’autres aliments cités au gré de nos explications n’auront pas forcément le même effet sur tout le monde.

Il existe d’autres moyens pour vous détendre, il ne faut pas imaginer des résultats incroyables et immédiats. L’idée n’est pas de « tricher », mais de gagner sur le long terme. D’intégrer, petit à petit et intelligemment, des denrées propres à apaiser votre corps et votre esprit.

Des nutriments comme la vitamine C ou la vitamine D peuvent vous aider à y parvenir. Certains composés comme le glutathion ont de quoi réguler votre stress.

L’important dans tous les cas, c’est de savoir équilibrer vos apports et adopter un régime alimentaire varié. En cas de problèmes de santé particuliers, n’hésitez pas à consulter un spécialiste, que ce soit un docteur, un diététicien… ou même les deux.

Sur ces bonnes paroles, je retourne m’abreuver d’une délicieuse tisane à la camomille.

✅ Mon parrain santé n’utilise que des sources de la plus haute qualité. Les informations contenues dans nos articles proviennent de publications qui ont été revues médicalement par des professionnelles de santé. En plus de vérifier les faits, nous veillons à ce que le contenu soit exact, fiable et digne de confiance.

Vous aimez notre contenu ? Recevez notre newsletter :

Tenez-vous informés ! Nous nous ferons un plaisir d’alimenter votre boîte mail de conseils sur la santé et le bien-être, fondés sur la recherche scientifique.

Votre vie privée est importante pour nous. Vos informations ne seront jamais partagées ni vendues à des tiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *