mauvaise-circulation-sanguine-pied

Mauvaise circulation sanguine dans les pieds : nos conseils

De nombreux internautes se demandent que faire en cas de mauvaise circulation sanguine dans les pieds. Ils ressentent sans doute des fourmillements, voire des douleurs.

Chez Mon Parrain Santé, nous avons fait des pieds et des mains (surtout des pieds, en l’occurrence) pour étudier la question : qu’est-ce qui peut être à l’origine de ces membres inférieurs qui chauffent… ou au contraire, qui gèlent ?

Cela peut-il cacher un problème de santé plus important ? Et comment y remédier ?

De manière générale, la mauvaise circulation sanguine, dans les pieds notamment, ne doit pas être prise à la légère. Comme on le sait, le sang est une substance vitale. Il est important de comprendre l’origine du problème : cela peut venir d’une hygiène de vie peu adaptée (alimentation, tabac), ou être la conséquence de problème de santé sous-jacent.

Il ne s’agit pas non plus de paniquer inutilement mais, en cas de persistance des symptômes, il peut être judicieux de consulter un médecin.

Voyons, à travers cet article, ce qui peut ralentir ou arrêter le « voyage » du sang dans notre corps, et plus particulièrement dans la zone orthopédique.

Nous n’avons pas du tout pour vocation de remplacer un docteur, mais nos informations peuvent vous aider à mieux affronter les problèmes de circulation sanguine dans les pieds.

La circulation sanguine : son rôle

La circulation sanguine est un mécanisme essentiel au fonctionnement du corps (source). Si cette « sève » rouge ne peut plus se déplacer correctement :

  • Les cellules vont manquer d’oxygène…
  • Les nutriments ne pourront plus être acheminés vers les organes (entre autres) qui en ont besoin…
  • Certaines hormones ne pourront plus agir.

Ce n’est pas pour rien qu’en cas d’accident, les ambulanciers doivent parfois tout mettre en œuvre pour stopper les hémorragies.

Le manque de sang dans notre système anatomique peut rapidement conduire à la mort, parce que le flux indispensable à l’irrigation des différentes zones vitales est compromis.

Si quelqu’un ressent des symptômes lui laissant imaginer qu’il a une mauvaise circulation sanguine, dans les pieds par exemple, il est donc normal de se poser des questions, du moins si cette sensation se répète sur le moyen terme.

Il ne s’agit pas de paniquer au moindre fourmillement, mais en cas de récidives, mieux vaut se poser les bonnes questions avant que les dégâts ne se révèlent plus difficilement réparables.

La mauvaise circulation sanguine des pieds : quels sont les symptômes ?

Les symptômes ou « signes annonciateurs » d’un problème de circulation sanguine dans les pieds sont nombreux et varient d’un individu à l’autre. On retrouve notamment :

  • La sensation d’avoir le pied droit ou le pied gauche trop froid, indépendamment de la température du lieu où l’on se trouve. Les concernés se plaignent alors de « pieds qui chauffent » ou de « pieds gelés ».
  • Des fourmillements persistants et gênants.
  • Dans certains cas, des douleurs, sous forme de crampes plus ou moins continues.
  • Rarement, mais cela arrive, l’impression de ne presque plus ou plus du tout sentir ses pieds.

Si ces sensations sont éphémères et supportables, cela peut simplement être la conséquence d’une position inadaptée où l’on a « coincé » le pied au mauvais endroit.

En revanche, si l’état se prolonge, s’interroger sur les causes d’une mauvaise circulation sanguine peut s’avérer judicieux.

La mauvaise circulation sanguine des pieds : quelles causes ?

Vous avez l’impression d’avoir toujours froid aux pieds ? Vous ressentez des fourmillements étranges au pied gauche ? Des douleurs au pied droit ?

Nous n’allons pas vous exposer toutes les combinaisons possibles, évidemment, mais nous vous proposons une liste des raisons possibles à ces sensations pénibles.

Les causes possibles d’une mauvaise circulation sanguine dans les pieds et nos astuces pour y remédier :

1. Un dysfonctionnement temporaire

Dans les meilleurs cas, on est face à un mal temporaire : le corps est une machine incroyable, mais à certains moments il fonctionnera moins bien.

Certains mécanismes d’habitude parfaitement opérationnels sont moins efficients, temporairement et pour des raisons anodines : le problème de mauvaise circulation sanguine, qu’il vous cause des sensations de chaud/froid ou des fourmillements, se résorbera tout seul.

Que puis-je faire ?

Il n’y a rien à faire de particulier. Attention, cela dit : il ne faut pas compter trop longtemps sur une autorégulation. Si le problème se prolonge, c’est là qu’il incombe de chercher des causes plus profondes, avec l’aide d’un spécialiste.

2. Une hygiène de vie peu optimale

Dans les cas plus sérieux, le manque d’efficience de la circulation sanguine au niveau des pieds peut être le résultat de choix peu judicieux dans notre hygiène de vie au quotidien. Le tabagisme, par exemple, est susceptible de causer des problèmes de transport du sang dans l’ensemble du corps (source).

Il en va de même pour l’alimentation. Si un individu consomme trop de gras, c’est bien connu : il peut compromettre l’efficacité de son flux sanguin et l’irrigation de certains organes vitaux. Le problème est le même pour les parties « visibles » de notre anatomie.

Si le travail des organes est compromis par des impairs diététiques, les pieds peuvent aussi manquer de sang.

Une étude a notamment conduit ses chercheurs à constater comment l’oméga-3, cet acide connu pour aider à brûler les mauvaises graisses, avait un effet positif sur la bonne circulation sanguine dans les artères.

Que puis-je faire ?

Chez Mon Parrain Santé, nous ne voulons pas être moralisateurs ! Nous pouvons par contre vous encourager à revoir certaines de vos habitudes, et idéalement à faire superviser ces progrès par un spécialiste.

3. Un manque d’exercices

On aurait pu inclure cette cause dans la section précédente, mais il nous paraissait important de lui consacrer un paragraphe. En effet, pratiquer une activité physique régulière contribue à « entretenir » notre machine corporelle.

Le voyage de notre fameux liquide vital a de quoi recevoir une mention spéciale dans ce domaine.

Et pour cause : faire de l’exercice favorise la vasodilatation (autrement dit l’élargissement ponctuel des artères et vaisseaux), clé de voûte dans le transport de l’oxygène, des nutriments et des hormones dans le corps.

Que puis-je faire ?

Puisque le sang circule littéralement « de la tête aux pieds », nous vous laissons imaginer en quoi l’activité physique se montre aussi utile aux organes visibles ! Cela dit, nul besoin d’être un sportif d’élite pour que son corps soit en bonne santé : des efforts réguliers et soutenus suffisent.

La mauvaise circulation sanguine des pieds : cela peut-il être grave ?

En soi, les douleurs au pied gauche ou les fourmillements au pied droit ne sont pas graves – tout au plus gênantes. Néanmoins, elles peuvent être le signe de problèmes plus importants.

Attention : nous vous invitons à ne pas paniquer en imaginant le pire, et à consulter un spécialiste le plus rapidement possible si vous en ressentez le besoin. Voici, en attendant, quelques afflictions sous-jacentes possibles à des signes de mauvaise circulation sanguine :

  • L’acrocyanose compte parmi ses symptômes un changement de couleur des doigts de pieds, par exemple.
  • La maladie de Raynaud peut, dans de rares cas, donner une sensation de froid aux orteils (source).
  • Une artériosclérose, correspondant pour parler trivialement à un problème d’artères bouchées, peut expliquer des fourmillements ou des douleurs au niveau des pieds (source).
  • La maladie artérielle périphérique peut aussi causer une obstruction des vaisseaux sanguins, et, si le phénomène s’étend aux pieds, engendrer des symptômes tels que ceux décrits jusqu’ici.

Les problèmes de circulation sanguine dans les pieds : faut-il s’inquiéter ?

Comme on vient de le voir, les douleurs, les fourmillements ou les sensations de chaud/froid dans les pieds peuvent être expliqués de plusieurs manières.

Il n’est pas nécessaire de tirer la sonnette d’alarme au moindre problème… mais il est quand même intelligent de consulter un spécialiste si les symptômes correspondant à une mauvaise circulation sanguine persistent, au cas où il y aurait une affliction sous-jacente.

Quoiqu’il en soit, nous vous recommandons vivement une bonne alimentation, un mode de vie sain et une écoute de votre corps.

Ainsi le transport de votre sang, à l’instar de tous les phénomènes essentiels qui se jouent dans votre corps quotidiennement, se fera dans les meilleures conditions possibles ! C’est le pied, non ?

Vous aimez notre contenu ? Recevez notre newsletter :

Tenez-vous informés ! Nous nous ferons un plaisir d’alimenter votre boîte mail de conseils sur la santé et le bien-être, fondés sur la recherche scientifique.

Votre vie privée est importante pour nous. Vos informations ne seront jamais partagées ni vendues à des tiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *